3 months ago

Les guitares à 3000 balles... Démystification !

Ma longue expérience de guitariste fanatique et régulièrement soumis aux crises de G.A.S (comme vous tous puisque vous êtes là…) m’a fait rencontrer pas mal de musiciens et aussi pas mal de guitares… J’ai joué sur tous types d’instruments, des très chers, quelquefois dans des gammes de prix presque inavouables, d’autres un peu plus abordables et d’autres encore vraiment cheaps… Que peut-on en conclure ? Le haut de gamme est-il toujours bien justifié ou sommes nous tous sous l’emprise des marques et de leurs stratégies affûtées pour nous faire craquer ?

imageArticle


De nombreuses marques proposent aujourd’hui des modèles quasi identiques à des prix très différents selon le lieu où ils sont fabriqués. Je pense à Ibanez avec les modèles de la série Prestige (Japon) comparés ceux de la série premium (Indonésie). Je pense aussi à Music Man avec Sterling… Mais il y a d’autres exemples… J’ai tous les jours sous les yeux (et sous les doigts) deux Ibanez JEM, la « vraie » 7VWH Japan et la « fausse » 70V… fabriquée en Indonésie. L’une vaut 3000 € l’autre moins de la moitié de ce prix. Le plus étonnant, c’est que beaucoup d’éléments sont semblables sur ces deux modèles, à commencer par le set de micros Di Marzio, ainsi que le vibrato Edge qui reste pour moi l’un des meilleurs du monde. Seuls les bois et le manche (scallopé sur la 7V) sont différents, ainsi bien sûr que le pays où ces instruments sont assemblés. La finition de la 70V (Indo) ne présente aucun défaut, elle me semble tout aussi exemplaire que celle de la 7V. Je possède ces guitares depuis presque 10 ans, elles vieillissent toutes les deux sans problème. Un petit réglage chaque année (je les ai déjà démontées entièrement plusieurs fois), tout est OK… Sur le plan du son, impossible de faire la différence entre les deux, à l’aveugle, on se faire gruger à tous les coups… A jouer, si on veut vraiment chercher la petite bête, on dira que la touche scallopée de la 7V offre un très léger atout lorsqu’on y va fort en haut du manche mais à part ça, difficile justifier presque 2000 € d’écart entre la Japonaise et l’Indonésienne… L’une est livrée avec un étui rigide « prestige », l’autre avec un étui un peu plus « light » mais ça reste un étui rigide malgré tout donc… A moins d’acheter une gratte pour son étui, il y a de quoi méditer…
Je ne développe pas davantage mais je fais à peu près le même constat dans d’autres marques. La dernière expérience stupéfiante en date concerne la Schecter Nick Johnston (qui au passage est une super gratte). Entre le modèle Indo à moins de 900 € (que je ne saurais trop vous conseiller) et la Custom Shop US à presque 4000… cherchez l’erreur ! J’ai même trouvé l’Indonésienne plus « brillante » à l’essai (mais il est vrai que je ne les ai pas eues en main très longtemps et pas non plus dans des conditions « studio » comme j’en ai l’habitude).
Par ailleurs, si sur l’un de ces modèles, un détail vous chagrine, modifier la chose selon vos propres critères (changer le micro bridge par exemple… ou les mécaniques si elles ne vous reviennent pas) reviendra sans doute beaucoup moins chers que de vouloir absolument le modèle top héros. Et même si ce modèle flattera forcément votre égo (et probablement aussi celui de nombre de vos potes…) il restera sans doute beaucoup plus « figé » car vous hésiterez davantage à le personnaliser…
Bref, comme toujours, je n’ai pas la prétention de détenir l’ultime vérité mais quand même… Plus je deviens vieux (mais peut-être du coup aussi un peu sénile…), plus je pense qu’on se fait bien royalement pigeonner. Je ne saurais trop (encore une fois…) vous inviter à bien faire le tour de la question lorsque vous êtes prêts à « investir ». Sauf à vouloir absolument l’exclusivité d’un modèle signature définitivement digne d’une grande star, testez, expérimentez, jouez, branchez, et surtout, libérez vous de ces fantasmes hors de prix !!! Les « premiums » valent le détour, les Sterling aussi, et les toutes dernières Schecter Diamond series, c’est juste du velour ! Les maîtres du temps l’avouent eux-mêmes à demi-mots, qu’il s’agisse de Joe Satriani, de Steve Vai, ou même de Steve (Lukather)… Nick Johnston était presque gêné lorsqu’il a dû se plier aux tests « live » de ses deux variantes « signature »……. D’ailleurs, si vous entendez une quelconque différence dans la video ci-dessous, faites moi signe…


Je n’en dirais pas forcément autant il est vrai, des modèles produits par Fender, qui selon les années, les lieux de fabrication et le type, ont dû envisager certains « ajustements » et faire face à quelques « erreur » de finition et de fabrication. A moins peut-être qu’à l’époque déjà, les gammes produites ailleurs qu’aux US relevant de l’hérésie pour beaucoup, ces gammes n’eurent été victimes de quelques quolibets un peu gratuits…
D’ailleurs, et pour conclure sur une réflexion encore un peu plus globale, mais finalement très « gênante » (le pavé dans la mare en fait…) : la guitare a-t-elle une vraie importance ?
Mettez une pelle à 10 € dans les mains de Luke et on reparle…
Bonne réflexions (que j’espère vous partagerez avec nous…) et surtout pas trop de cauchemars… En choisissant une Premium à la place d’une Prestige, vous auriez pu vous payer un Kemper en prime…

Comments

  • Tu as totalement raison Dom, ça fait longtemps que je me le dis mais on est tous esclaves des images et il manque toujours un petit truc quand on se limite aux imitations (même si on est d’accord que imitation c’est pas le terme approprié). Moi aussi je kiffe ma JS premium et je n’investirai pas dans la prestige, simplement parce que d’abord j’ai pas la tune et qu’ensuite, effectivement, c’est un peu du rouage de g.......

  • Le mieux c’est d’attendre les occases, comme ça on peut acheter l’original pour le prix de la copie en neuf

  • Le sujet est très intéressant qu’il aussi intemporel que de jugement de valeur.
    Et tout est dans le mot : valeur.
    Que vaut une guitare et quels valeur et jugement on en fait ?
    Chacun y va de sa propre expérience et selon son portefeuille. Je ne vais parler ici du style musicale ni des goûts et des couleurs qui sont des choses et valeurs très subjectives. Ni même du mimétisme qui est une fonction très développée chez l’homme que chez les animaux car : Fixer son attention sur un modèle (Lukather, Van Halen, Holdsworth, Clapton…), c’est déjà lui reconnaître ou lui accorder un prestige que l’on ne possède pas (à méditer, vous avez 5 heures pour rendre la copie ????)
    Pour ma part et lorsque j’avais 16 ans, une FENDER Stratocaster US en 1978 c’était 5 400 frs soit 825 € (environ… Je ne parle même pas des GIBSON qui étaient au double de ce prix). Mais c’était 2 fois le salaire d’un smicard à l’époque. Aujourd’hui c’est 1 fois (sauf modèles à 4 000 € qui équivaut à 4 fois le salaire d’un smicard). Alors à la grande majorité des guitaristes qui ne gagnaient pas des fortunes se rabattaient sur des Ibanez ou consœurs de l’époque qui étaient à moitié prix voire 2 tiers moins chères.
    J’aurai pu (avec l’argent que j’avais réussi à gagner au fur et à mesure) me payer ENFIN ma Stratocaster ou mon Explorer GIBSON mais j’avais dorénavant considéré que ces deux marques prestigieuses étaient surfaites par rapport aux prix qu’ils les vendaient. Depuis cette date-là (1978) et en fonction de mon vécu et de mes expériences, je n’ai jamais dépassé des guitares à 1 200 voire 1 400€. Mais je reconnais qu’il y a des modèles qui sont fabuleux et d’autres où j’ai du modifié beaucoup d’éléments pour arriver à ce qu’il soit confortable et d’une performance de jeu qui me convienne.
    Et puis surtout, il y a des jours où vous jouez admirablement et des jours où ça ne suit pas et que ce n’est pas le jour malgré tous les échauffements et les heures passées dessus. Que voulez-vous : on n’est pas des robots ! Et heureusement !!!
    La guitare au prix idéal n’existe pas.
    La guitare idéale non plus.
    +1 +1

  • J'ai corrigé les fautes d'orthographes et d'expression.
    Le sujet est très intéressant qu’il est aussi intemporel que de jugement de valeur.
    Et tout est dans le mot : valeur.
    Que vaut une guitare et quels valeur et jugement on en fait ?
    Chacun y va de sa propre expérience et selon son portefeuille. Je ne vais parler ici du style musicale ni des goûts et des couleurs qui sont des choses et valeurs très subjectives. Ni même du mimétisme qui est une fonction très développée chez l’homme que chez les animaux car : Fixer son attention sur un modèle (Lukather, Van Halen, Holdsworth, Clapton…), c’est déjà lui reconnaître ou lui accorder un prestige que l’on ne possède pas (à méditer, vous avez 5 heures pour rendre la copie !)
    Pour ma part et lorsque j’avais 16 ans, une FENDER Stratocaster US en 1978 c’était 5 400 frs soit 825 € (environ… Je ne parle même pas des GIBSON qui étaient au double de ce prix). Mais c’était 2 fois le salaire d’un smicard à l’époque. Aujourd’hui c’est 1 fois (sauf modèles à 4 000 € qui équivaut à 4 fois le salaire d’un smicard). Alors à la grande majorité des guitaristes, qui ne gagnaient pas des fortunes, on se rabattaient sur des Ibanez ou consœurs de l’époque qui étaient à moitié prix voire 2 tiers moins chères.
    J’aurai pu (avec l’argent que j’avais réussi à gagner au fur et à mesure) me payer ENFIN ma Stratocaster ou mon Explorer GIBSON mais j’avais dorénavant considéré que ces deux marques prestigieuses étaient surfaites par rapport aux prix qu’ils les vendaient. Depuis cette date-là (1978) et en fonction de mon vécu et de mes expériences, je n’ai jamais dépassé des guitares à 1 200 voire 1 400€. Mais je reconnais qu’il y a des modèles qui sont fabuleux et d’autres où j’ai du modifié beaucoup d’éléments pour arriver à ce qu’il soit confortable et d’une performance de jeu qui me convienne.
    Et puis surtout, il y a des jours où vous jouez admirablement et des jours où ça ne suit pas et que ce n’est pas le jour malgré tous les échauffements et les heures passées dessus. Que voulez-vous : on n’est pas des robots ! Et heureusement !!!
    La guitare au prix idéal n’existe pas.
    La guitare idéale non plus.

  • J’ai plusieurs Fender, deux US, une Mexique, c’est vrai qu’il n’y a pas une différence très grande entre les US et la Mex. En fait c’est sûrement beaucoup dans la tête et vu le nombre de micros super cool qui existe aujourd’hui, on peut se les customiser à souhait donc effectivement, à bien y réfléchir... tout ça n’est pas très sérieux d’investir 2 ou 3000 boules dans une US. Mieux vaux utiliser son fric pour d’autres délires (et pourtant je suis un Fender man !!!

  • Salut Dominik, je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. Tu connais bien les Vigier je crois, tu penses que 3000 € c’est excessif pour une Excalibur Ultra Blues par exemple ? Quand je vois le prix que coûtent certains instruments classiques (j’ai dû investir dans un violoncelle pour ma fille...), je pense qu’on peut dire que nous guitaristes branchés sommes encore assez privilégiés, même si c’est vrai que 3000€, ce n’est pas à la portée de tous... Au passage bravo pour ce site, j’y trouve une mine d’infos qui n’existent nulle part ailleurs !

  • J’aime beaucoup l’Excalibur Ultra Blues... 👌 J’aime aussi beaucoup ma Jem 77V qui vaut trois fois moins cher... Si tu as l’occasion de tester une Ibanez premium, tu verras que la différence n’est pas si grande, et pour le prix d’une Vigier, tu peux en avoir deux ou trois différentes. Je ne renonce pas aux guitares top niveau, parce que j’ai le virus depuis trop longtemps mais quand je réfléchis, je me dis que ce n’est pas du tout raisonnable ni très rationnel parce qu’il y aussi bien pour beaucoup moins cher...

  • Totalement d'accord, j'ai une Peavey Wolfgang qui a dix ans, pas chère et ça tient la route. J'ai essayé une EVH US, pas vu la différence !

  • J'ai une Music Man JP16, j'ai eu pendant longtemps des guitares dans un autre budget, beaucoup moins "lourd". Alors c'est vrai qu'on peut s'y retrouver mais quand on attaque le fin du fin, surtout dans les marques américaines qui tiennent le pavé, c'est quand même largement au dessus. Rien que les manches roasted de chez MM et la qualité de construction, pour moi, ça justifie le prix. Après, c'est peut-être con mais je trouve aussi que l'effort financier incite à jouer beaucoup plus et motive +++

  • Si on parle de roasted maple, de Music Man et de JP16, je suis évidemment très d’accord... Mais sans vouloir remettre le couvert, tu as déjà essayé une Sterling ? @+

  • Non jamais essayé, et du coup, je n'ai pas très envie, même si je reste convaincu que la JP c'est le top du top

Leave a Comment

Please login to your account or register to leave a comment on this article.
Once registered or logged in, you will be automatically redirected back to this article.