Quand on a investi plus de 2000 euros dans un Axe FX, on cherche évidemment l’amplification ultime… Si vous avez lu le test de l’Axe, vous avez noté qu’il existe plusieurs solutions pour en tirer le meilleur, et nous n’avons pas fini d’en causer (je vous annonce déjà un prochain test/match de 3 systèmes FRFR, JBL vs RCF vs Bose... qu’est ce qu’on dit ?). En voici une et non des moindres. Le Matrix GT800 est un ampli de puissance dédié à la guitare, certes peu connu en France, il fait grand bruit (ce n'est pas un jeu de mots) parmi les utilisateurs anglo saxons de l’Axe FX. Je m’en suis procuré un exemplaire grâce à Matt de Matrix Amplification (que je remercie au passage) pour y connecter ce que vous savez….. et je n’ai pas été déçu…..

imageArticle



« Bon ba pour être simple ça c’est simple hein ! » s’exclame ma grand mère… En façade, un bouton ON/OFF, deux potentiomètres de volume pour chacun des deux canaux de l’ampli, c’est tout. A l’arrière deux sorties en jack, deux en XLR, point barre ! Côté construction, c’est du solide, rack une unité tout en métal et surtout, très intéressant, un poids plume de même pas 4 kilos. Si je le compare à mon ex Marshall EL 34 d’il y a quelques années avec ses giga transfos et son quintal bien tapé… D’emblée je m’interroge, comment un si petit et léger machin va-t-il pouvoir donner vie à mon Axe FX ?

imageArticle



2x400 watts (ou 800 watts en mono bridgé)…….. pas de lampes mais MosFet…….. je lui colle deux Marshall 1936 au train et nous voilà partis ! Le GT 800 s’accommode de tous types de baffles sans aucune manip particulière, on peut même utiliser deux baffles totalement différents, un 4 ohms d’un côté et un 16 ohms de l’autre en stéréo, c’est no problemo.

Marrant ces éclairages rouges qu’on voit à travers les grilles après avoir appuyé sur ON. Je mets l’ampli à donf et je règle le volume depuis l’Axe FX. J’y vais doucement on ne sait jamais et….. j’ai bien raison parce que déjà à moins d’un quart Waoow…… ça arrache très très grave et ce n’est pas tout. Je commence avec un son Gilmourien à base d’Orange (« mais sans sucre ajouté hein ! ») avec un gain élevé comme j’aime, énorme ! Comme toujours il est très difficile de décrire mon impression à ce moment et rien ne sert non plus d’enregistrer la chose car il faut vraiment l’écouter à un volume « raisonnable » pour en profiter pleinement mais vous pouvez me croire, l’Axe FX apprécie et j’ai les tripes en bouillie! Fort oui mais pas boueux, le son reste hyper précis, chaud et défini, un vrai son de gratte stéréo qui donne le frisson. En son clair, c’est tout aussi monstrueux et pour jouer en groupe, pas la peine d’attacher votre batteur, il peut taper aussi fort qu’il voudra, il ne dictera jamais sa loi au Matrix. Question puissance, je n’ai jamais rien testé d’aussi « gros », comme quoi il ne faut pas se fier à la taille……. Après avoir fièrement fait défiler tous mes sons, du plus clean aux méchants High gain à Wha, le constat est le même, le Matric GT800 est vraiment étonnant, il donne à l’Axe FX le souffle nécessaire et le transcende. En comparaison avec ce qui sort de deux combos lampes Fender Hot Rod certes pas équipés des mêmes HP que les 1936, il n’y a pas photo, le Matrix anime l’affaire avec brio, beaucoup plus « clean » et dynamique.

imageArticle



Mais ce n’est pas tout, le Matrix ne fait pas de discrimination. Il est aussi capable d’envoyer la sauce dans des gamelles de sono passives… Il faut alors utiliser les simulations de baffles de l’Axe et le résultat n’est pas dégueu non plus. J’aurais voulu pouvoir essayer cela dans des enceintes vraiment haut de gamme type RCF en passif mais je n’en dispose pas…. J’ai donc dû me contenter de très « simples » Db Technologies prêtées pour l’occasion et très franchement, il y a de quoi hésiter à aller chercher plus loin. Le Matrix n’a pas non plus démérité lorsque j’ai envoyé mes backing tracks, un son bien couillu et pas un poil de saturation à un volume encore une fois…. « acceptable ».




imageArticle



Aussi très surprenant, le GT800 s’apprécie aussi à faible volume, pour un jeu tranquille at home ou même si vous décidez de le brancher sur des écoutes de studio également passives.
Le Pod HD n’a pas non plus boudé son plaisir une fois branché sur le Matrix, de même que les logiciels que vous connaissez dont TH2 qui m’a une fois encore bien scotché en live, un soft toujours aussi « naturel » et bluffant.

Si vous êtes un adepte de l’ampli de puissance + baffles, inutile d’aller claquer 1500 euros dans du VHT, Mesa ou autre grosse bécane à lampes, car la cerise sur le gâteau, c’est que le Matrix ne coûte lui que 450 euros ce qui ne vous obligera pas à vous séparer d’une guitare ou même de votre ampli actuel. Et si vous voulez encore plus fort, il y a aussi le GT1000, 500 watts, un peu plus cher et paraît-il, encore plus proche d’une sensation « lampes »… Encore une magnifique découverte, décidément ça n’arrête plus….. long life Fret-Time !

Matrix Amplification, le site, où vous pouvez passer commande en direct.