8 years ago

"A door into summer", pour patienter jusqu'au 7 mai...

Mémée est encore sous la douche et elle dégouline de savon de Marseille, la télé vrombit, il fait chaud dehors, à peu près 38°, enfin je dirais plutôt, une centaine de degrés Fahrenheit parce que je suis à Death Valley en train de décapoter la Mustang et c'est le chiffre qui s'affiche sur l'écran de l'autoradio... Death Valley, c'est pas très loin du fameux Skywalker Ranch, tu sais... le studio où Satch vient de finaliser son dernier opus “Unstoppable Momentum”.... Mémée sort en hurlant de la chambre du motel "Viens voir, y a Joe sur CNN !!!!!!

imageArticle


Je coupe le contact, je monte l'escalier et là :


Ouf...... fait vraiment chaud finalement, je crois que je vais aller me chercher une Budweiser ! Mon pote Chippewa, un navajo pur jus me balance "C'est qui ce mec ?"...... No comment, je vais encore être obligé de tout reprendre à zéro... Je pose mon arc, je sors ma JS2400, c'est parti... En attendant de reposer un pied sur ce vilain sol Français que je ne suis pas pressé de fouler de nouveau, je vous laisse savourer ce new single de Joe Satriani, "A door into summer", juste histoire de patienter un peu, jusqu'au 7 mai, qui a dit que la musique de Joe était froide et sans âme ? @+ Chippewa ne s'en remet pas ! +1

Comments

  • Un peu de provoc guitaristique...
    L'âme c'est ça (en mode full equipment, looper, sustainiac, AXE FX):
    http://www.youtube.com/watch?v=lpNdIZHw39M

  • Bof ouais, si tu veux... Suis pas fan de Belew, trop "destructuré" pour moi... en fait, je comprends pas tout... oui

  • De la provoc, te dis-je!
    Moi j'aime bien Belew, après je comprends, on ne suit pas la même école, Lukater, Satriani, petrucci (sans doute) de ton côté, Zappa, Ribot, Belew, Reid, Gabrels du mien... Mais ça reste de très grands guitaristes, sources d'influences et de dépenses guitaristiques excessives :°

  • Le bluesy destructuré, c'est ça!
    Nouvel album des Ceramic Dog sorti hier a acheter direct (j'attends mon vinyle!)
    Ca devrait plaire a "mémée", si elle veut bien écouter...

  • sinon Dominik, je veux vendre ma parker (midi, piezzo, sustainiac)... Y'a plus d'annonces sur le site?

  • [citation auteur=cyril][/citation]
    Ouais, mais putain, le rock ça se joue DEBOUT!!! :@

  • Par contre, le Belew, avec tout son matos, j'accroche pas, trop "conceptuel" pour moi je vais dire et avec tout ce bordel, j'arrive pas à me dire qu'il joue bien, un peu comme s'il jouait en permanence à travers un filtre......
    Faudrait voir le bonhomme jouer avec une simple guitare et un set up de base et jouer un thème classique quoi lol

  • tigerfoodsPar contre, le Belew, avec tout son matos, j'accroche pas, trop "conceptuel" pour moi je vais dire et avec tout ce bordel, j'arrive pas à me dire qu'il joue bien, un peu comme s'il jouait en permanence à travers un filtre......
    Faudrait voir le bonhomme jouer avec une simple guitare et un set up de base et jouer un thème classique quoi

    Nous sommes d'accord, je ne perçois pas bien non plus où est le talent de ce mec...

  • Pour en revenir à Satch, vous pouvez écouter depuis aujourd'hui le nouvel album... sur Deezer oui

  • :° Alors là je rigole... On est sur fret-time, non,? Je vous met le guitariste type qui a tout fait pour développer la guitare midi (album "The guitar as an orchestra", y'a juste 18 ou 2O ans, qui utilise (pionnier) et défend dans le désordre, Roland, Variax, Sustainiac, Axe FX, toutes les pédales de modélisation (Il suffit de lire son actu sur facebook où il teste en ce moment tout ce qui ce fait pour entamer la tournée Nine inch nails). Alors, @Tigerfoods, y'a pas grand chose, dans la vidéo, looper, axe FX ultra et sustainiac. Si tu veux, le voir jouer du basic, va sur youtube, y'a tout ce qui faut et sans doute même de l'accoustique pur ou écoute Clapton ou mieux Howlin' Wolf.
    @SpawnX, tu m'as fait bien rire aussi, je suis assez d'accord sur la position debout, mais là c'est une démo sur une scène d'un magasin (?) pour la sortie de la guitare... j'ai pleins de vidéos de lui debout avec et sans cheveux...
    @Dominik, le talent de ce mec s'est vu dans le désordre chez (Frank Zappa, Talking Heads, Laurie Anderson, David Bowie, King Crimson (depuis 1982) et en solo. Parce que le talent c'est pas que de servir de fond sonore aux sujets de Stade 2 (hein Satch!!!)...
    Bon y'a pas de soucis... Je respecte le fait que ça vous plaise pas à tous d'ailleurs, il en faut pour chacun!
    Maintenant, je trouve pas super logique de ne défendre et de n'écouter que des guitaristes qui n'ont jamais vraiment fait évoluer la guitare comme on la présente sur fret-time.
    Ca me rappelle le fameux concert du G3 à Paris où tous le monde avait siffler Fripp ne comprenant pas ce qu'il faisait mettant mal à l'aise Satriani et Vai qui étaient intervenu médusés en demandant au public s'il se rendait bien compte de qui ils sifflaient!
    et pour finir, pour la petite histoire, C'est Satriani qui a fait découvrir Zappa à Vai en lui faisant écouter Zappa in New York, Vai a décidé de tenter sa chance chez le maître en écoutant Sheik Yerbouti... Et qui c'est qui joue dessus? Je vous le donne en mille... Mr. Belew!

  • Ce que tu dis c'est pas faux mais en même temps, quand on écoute ce qu'il fait comparativement à Vai ou Satriani, ça ressemble pas à grandchose :° Expérimenter c'est bien, faire des sons c'est bien aussi mais après y a la musique quand même...

  • moi je trouve ça très beau (ça s'appelle drive), je trouve que ça fait bien road trip nocturne! et c'est pas trop dissonnant (même s'il est vrai que j'apprécie les guitaristes qui "dérapent" comme me le dit mon fils. Et un morceau comme "Mate kudasaï" chez King Crimson, y'a rien de plus beau! Après j'adore Vai aussi et j'aime bien Satriani (même si je le trouve trop répétitif et démonstratif).

  • Cyril, arrête de t'emporter. Ton manque de discernement t'as fait perdre de vue le fait que AB soit effectivement un pionnier bourré de talent et le fait que ce qu'il fait en solo ne plaise pas à tout le monde.
    Moi le premier.
    J'aime beaucoup le Monsieur, notamment avec King Crimson et Porcupine Tree, et je possède quelques raretés Zapaiennes le concernant, mais en solo, je suis également le premier à piquer du nez. Pour autant, ça n'enlève rien à tout ce qu'il a apporté à la guitare et notamment la guitare synthé/MIDI. Mais de la m^m manière, je ne supporte pas certains albums de Vai et Satriani dont je suis pourtant particulièrement adepte. Idem pour King's X alors que je suis parfaitement inconditionnel du groupe. On n'est pas obligé d'aimer tout sous le simple prétexte que ça plait à certains. Zappa par exemple, j'aime certains de ses trucs, mais c'est pas parce que d'autres l'adulent que je dois en faire autant.
    Bref, souviens toi de garder la tête froide quand tu réponds sur un forum au sujet d'un artiste membre de ton club d'intouchables personnel. ;)
    En ce qui concerne ma remarque sur le fait de jouer assis, c'était évidemment une grosse boutade provocatrice. Rien à voir avec un quelconque jugement de valeur sur le résultat. BB-King et Johnny Winter sont obligés de jouer assis depuis des années et ça n'enlève rien à ce qu'ils sont ou ont été.

  • Au passage, j'ai beaucoup aimé AB chez Bowie ou avec Talking Heads aussi...

  • Pour abonder dans ton sens SpawnX, étant un grand fan de Satriani et Vai, je ne supporte pas non-plus certains album de Satriani (Vai ça va, je trouve toujours quelque chose qui me plait dans ses albums). Et pour être franc, j'ai beaucoup de mal à accrocher sur le Satch d'aujourd'hui. A vrai dire, j'ai décroché après "Crystal Planet", trouvant que ce qui a suivi très pauvre et insipide, à part le très correct "Super colossal" (et encore). Je suis resté bloqué sur sa période 80"/90", où il a pondu des albums absolument extraordinaires. Après (justement) le superbe "Crystal Planet", je ne sais pas ce qui lui a pris de rentrer dans un jeu "minimaliste" et extrêmement répétitif, et à entendre l'extrait de ce dernier album, je n'en suis pas plus emballé.
    Et pourtant, ce guitariste reste mon "héros", envers et contre tout.
    Je crois qu'il vieillit, se pose, tout simplement, mais moi, je passe mon chemin sur sa façon actuelle de composer et de jouer.
    Vai reste lui toujours surprenant et créatif. Heureusement.

  • Eh SpawnX, pas de soucis, j'avais compris la boutade... Quand je te dis tu m'as fait rire c'était véridique lol
    Comme je l'ai précisé au début, publier AB, c'était un peu de provoc et je respecte les goûts de chacun et de mon côté aussi, chez les guitaristes que j'affectionne, je trouve des trucs des trucs insipides. Par exemple, j'adore Reeves Gabrels chez Bowie, mais je trouve ses trois albums solos ininteressants alors que j'ai eu du mal à les trouver. Et si j'ai pu paraître acerbe dans mes commentaires, je m'en excuse, c'était plus à lire au second degré.

  • Je réagis un peu en retard ; hé oui, les vacances, la mer, le soleil, ah non, pas tellement, le soleil...
    Bref je me reconnecte et je me sens obligé d'abonder dans le sens de Cyril, pour dire qu'Adrian Belew est un grand monsieur, inventif, un explorateur certes, mais pas forcément hermétique, par exemple son album "Inner Revolutions" très beatlesque. D'ailleurs dans la vidéo postée par Cyril, vous aurez reconnu le "Within you, without you" de Sergeant Pepper's. Quelqu'un que je classe à côté de Jeff Beck, Steve Hackett, Allan Holdsworth (et j'en passe) parmi les plus créatifs, ceux qui ont élargi avec passion et inventivité le champ d'expression de l'instrument. Tiens et pour rester dans le club des Fab Four fans, on peut citer aussi Andy Timmons qui vient de revisiter en trio instrumental l'intégralité de Sgt Pepper.
    En passant, rien à voir, mais j'étais au Bataclan le 28 mars, pour voir l'ami Steve, et suis-je le seul ( je pose la question) à avoir été fort déçu par un son assez désastreux (pourtant le Bataclan n'est pas une salle à l'acoustique déplorable), ce qui fait que j'ai plus profité visuellement que musicalement de la présence de la belle et souriante Renée Jones (et de son mari, Steve Weingart, certes sympa avec son look Rudess, mais moins attractif pour mon goût), sa basse notamment produisant un bourdonnement indistinct contribuant à une bouillie sonore bien chargée en décibels d'où ressortait heureusement la guitare incisive d'un Steve Lukather en excellente forme.
    Dommage vraiment, je me demande comment des techniciens chargés du mixage, forcément chevronnés (à ce niveau), peuvent se planter sur une salle pourtant pas piégeuse. Alors que quelques jours avant, j'ai eu un son impeccable dans une salle (Trabendo) pas évidente, pour écouter NealMorse, Mike Portnoy and comme (super concert en passant).

Leave a Comment

Please login to your account or register to leave a comment on this article.
Once registered or logged in, you will be automatically redirected back to this article.