J'ai abandonné la culotte courte depuis longtemps mais mais je dois dire que ce morceau m'a rappelé d'excellents souvenirs de la grande époque. Angus Young est un grand malade, de la guitare bien sûr...

imageArticle

G66
Pour ce cover, j'ai tenté de marcher dans les traces d'Angus sur pratqiuement tout le morceau, excepté à la fin où je vous ai concocté un petit plan perso sur le micro grave de la Luke. Vous ne trouverez pas ce plan en tab... il est réservé à mes élèves "live" mais libre à vous de le chercher (et de le trouver) d'oreille.





Quelques conseils pour jouer proprement ce "Back in black" d'anthologie... Comme à chaque fois mais c'est peut être encore plus vrai pour tous les plans d'AC/DC, le tout est d'être "carré" et de bien coller à la rythmique béton basse/batterie qui reste d'une grande simplicité mais se révèle parfaitement efficace. La compacité de l'ensemble fait sa force, il n'y a aucune ambiguité, on va à l'essentiel, tout le monde ensemble et boom, ça cogne grave!!!!!

Les accords sont définitivement hyper simples, MI, RE, SOL, LA, le tout la plupart du temps en barrés, avec l'index uniquement... Pour le solo (milieu), j'ai repris l'intégral d'Angus Young qui ne présente pas non plus de difficultés majeures. On est dans le très classique solo de hard rock des années 80 avec tous les schémas connus et archi utilisés. Pas de vibrato, toutes les subtilités sont jouées du bout des doigts. Pour ce qui est du son, un bon Marshall 4 corps avec le gain à la moitié, une pédale boost ou overdrive pour les moments forts et une spring reverb de base...

Voilà, à vos médias and have a good time!!!!!!! Vous trouverez sans problème des BTs pour rejouer ce plan avec ou sans chant sur le site : "Mais où sont donc les backing tracks"?


La tablature

imageArticle



imageArticle



imageArticle



imageArticle