Le tétra-fluoroéthylène (téflon) fut découvert par erreur par un chimiste américain en 1938.
Possédant des propriétés anti-adhésives exceptionnelles, il est utilisé pour la première fois par l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale dans le cadre du projet Manhattan pour fabriquer des joints d'étanchéités dans le cadre de l'enrichissement d'uranium...

Savez-vous que les sillets des Vigier sont aussi en Téflon ?
G66
En effet, comme les Vigier possèdent toutes une frette zéro, le sillet n'est en réalité qu'un guide cordes et n'a pas besoin d’être dur comme l'os ou le tusc. Il devient donc possible d'utiliser le Téflon pour exploiter ses propriétés anti-adhésives. Ainsi, la corde glisse sur la frette zéro et entre les saignées du sillet sans le moindre frottement. Cela permet donc de maintenir une tension identique pré et post sillet pour un replacement parfait de la corde lors de bends ou lors de l'usage du vibrato.

imageArticle



Couplé à la stabilité qu'apporte le renfort carbone (manche 90/10), au vibrato sur roulement et aux cavaliers mobiles Flexretainer, le sillet téflon contribue à faire des Vigier des guitares à la tenue d'accord exceptionnelle.

imageArticle



Quid de la frette 0 ?

C'est un procédé qui garantit un frottement minimum des cordes au niveau du sillet, évitant ainsi les problèmes de désaccordage lors de l'utilisation du vibrato. La hauteur des cordes et la justesse sont plus précises. De plus, les notes à vide sonnent comme les notes jouées sur le reste du manche. La nouvelle frette zéro est maintenant interchangeable, différentes hauteurs seront disponibles notamment pour ceux qui désirent utiliser un bottle neck. Enfin sa surface a été traitée afin de la rendre si dure qu'elle est inusable. Un système unique que vous trouverez seulement chez Vigier, essayez, vous comprendrez...

Et pour plus d'infos : Vigier.fr