Native Instruments est une société Allemande basée à Berlin qui propose des logiciels et du matériel hardware pour les musiciens de tous poils. Guitar Rig est un produit phare de la marque qui a été une des premières (sinon peut-être la première) à proposer un logiciel dédié aux guitaristes. En quelques années et au fil des différentes versions et upgrades, Guitar Rig s'est imposé à tous les autres logiciels du même type (car il y en a un certain nombre d'autres...dont nous ne manquerons pas de parler sur Fret-Time). La version 4 est la dernière du nom, c'est celle que je vous propose de vous présenter aujourd'hui....

Plutôt que d'en faire une description strictement technique que vous pouvez retrouver sur le site de Native Instruments, je m'en vais vous causer de ce qu'on peut faire avec et je vous dirai en quoi, pour ce qui me concerne en tous cas, GR4 est devenu un outil incontournable.
Tout d'abord, ne perdons pas de vue que Guitar Rig est un logiciel (le pédalier fourni avec certaines versions du logiciel ne doit pas faire illusion...) et qu'il vous faudra donc un ordinateur pour le faire fonctionner. Il existe en version Mac ou PC. D'emblée, il vaut mieux disposer d'une machine récente, équipée d'un processeur performant et d'un peu de RAM (2 gigas sont un minimum). Il vous faudra également une carte son digne de ce nom (c'est à dire plutôt un matériel dédié à la musique et pas la carte d'origine équipant votre ordinateur). La solution la plus simple peut être d'investir dans la version complète de Guitar Rig comprenant le pédalier Rig Kontrol qui fait office de carte son (mais toute autre carte, même une Behringer à 30 euros fonctionne avec). La guitare se branche en direct sur le Rig Kontrol lui même connecté en USB sur l'ordinateur. Les sorties stéréo du pédalier permettront un branchement sur votre/vos amplis (on en reparlera un peu plus loin).

imageArticle



GR4 contient tout ce dont vous avez besoin pour jouer de la guitare électrique comme un pro : vaste choix de têtes d'amplis, de baffles de différentes marques et types, micros et effets modélisés dans les moindres détails. Question quantités et modèles, il y en a 100 fois plus que n'en réunirez jamais dans la vraie vie et les multiples combinaisons et associations possibles sont absolument énormes et virtuellement inépuisables. Bref, vous disposez d'un véritable laboratoire sonore au sein duquel vous pourrez expérimenter, triturer, bouger, inverser, changer, déglinguer, avec pour seule vraie limite : le temps que vous pourrez y consacrer...

Au chapitre de ces possibilités, en voici une qui ne manquera pas de retenir votre attention :
réunir deux canaux totalement distincts et jouer sur leur situation dans l'espace; par exemple, vous pourrez vous fabriquer un set comprenant un Marshall plexi à gauche associé à un baffle 4x12 de la même marque repris par un micro Shure SM 57 et un Orange à droite balancé dans un 2x12 et repris par un Sennheiser. On pourra ensuite leur ajouter des effets différents ou le même set d'effets. Le nombre "d'objets" cumulable dépendra directement de la puissance de votre ordinateur.

imageArticle



Côté enregistrement, c'est assez simple, il suffit de créer une piste audio dans votre Daw et d'insérer GR 4 en tant que plug in d'effet sur la piste. Par rapport à une prise micro classique, deux avantages immédiats :
-pas besoin de cabine insonorisée ni de micros onéreux, ni d'ingé son... c'est une prise directe, votre apparte fera l'affaire... idéla pour les gratteux home studistes!
-le re-amping vous connaissez ? C'est extra disait Léo ferré... Et il ne s'y trompait pas : vous pourrez changer le son après enregistrement, essayer différents presets en faisant tourner votre prise tranquillement, assis au fond de votre pullman avec une Kro à la main... Vous pourrez agir sur les effets mais pas seulement, le son lui même, celui de l'ampli, pourra être modifié en un clic... pourquoi pas essayer un Vox en lieu et place du Marshall que vous aviez choisi à l'origine, et pourquoi pas remplacer le 4x12 par un petit 1x12, et le micro... et si on essayait d'ajouter un chorus pour voir ?

imageArticle



Rien que cela suffirait à justifier la dépense de 399 euros (ensemble complet GR4 + pédalier carte son Rig Kontrol). Imaginez ce qu'il vous faudrait débourser pour disposer d'un tel arsenal sonore en vrai.......

Ce n'est évidemment pas tout, GR4 est utilisable en live car il peut fonctionner en "stand alone", c'est à dire en autonomie sans être obligé d'en passer par un logiciel d'enregistrement audio. On se retrouve alors dans la configuration preamp/effets, excepté que l'ordinateur est indispensable, ce qui peut faire peur sur scène... A l'usage, j'ai testé, c'est vraiment utilisable tel quel. Sur mon Mac book Pro, c'est super stable, pas de problème particulier. Au contraire, l'écran du portable permet de suivre les choses en direct, de visualiser les presets, ce qui est un vrai plus par rapport à l'écran mini d'un rack d'effets classique car GR4 dispose d'un mode Live très cool, qui représente en fait le pédalier à l'écran... Au passage, vous économisez la tresse de câbles (et les emmerdes qui vont avec) et les alims nécessaires aux habituelles pédales d'effets puisque tout est "dans la boite". Je n'ai pas parlé de "l'ordre" des effets mais on peut bien sûr les placer comme on veut et expérimenter tous les 'bidouillages" possibles sans rien avoir à brancher ni à débrancher...

imageArticle



Côté amplification, le top reste l'ampli de puissance associé à deux baffles, on veillera alors à "fermer" simplement les modélisations d'enceintes sur le logiciel pour obtenir un résultat correct sur les "vrais" HPs. On peut aussi utiliser un (mais deux c'est mieux) ampli classique en passant par le return de la boucle d'effet ou en branchant le Rig Kontrol sur l'entrée guitare. On le règlera alors de la façon la plus "neutre" possible afin de laisser GR4 faire son boulot proprement.

Le pédalier dispose d'un pédale d'expression que l'on peut lier à un effet ou à un paramètre d'effet, wha, volume, etc... Le Rig Kontrol peut également recevoir d'autres pédales d'expression si vous en voulez davantage. Les programmes sont commutables au pied comme sur n'importe quel pédalier classique ou par program changes en midi ou via votre Daw préférée.

imageArticle



Autre avantage, tous les réglages se font sur écran d'ordinateur, en couleurs et avec une ergonomie vraiment très étudiée pour dérouter le moins possible.

Facilité d'utilisation... Pour qui est habitué à travailler la musique sur ordinateur, il n'y aura aucun souci. Comme tout logiciel, il faut le pratiquer pour en tirer le maximum mais franchement, l'aspect "informatique" ne doit pas rebuter ceux qui sont habitués à leur set basique. Dans la majorité des cas, le recours à la doc sera inutile car on se repère très rapidement dans les menus et fonctions qui sont toutes à base de "glisser/déposer"... Super simple!

Une version d'essai téléchargeable sur le site de Native Instruments (un vrai plus par rapport à du hardware...) permet de se faire une bonne idée de ce qu'est GR4... Comme toujours, je recommande de ne pas se contenter de faire défiler les presets d'usine qui sont... d'usine. Il vaut mieux essayer de faire ses propres sons, sans se laisser impressionner par d'éventuelles difficultés de départ...

Le son en lui même...
Difficile de parler du son, il faudrait plutôt parler des sons. Je n'exagère pas en disant que tout est possible dans tous les styles de musique, en saturé comme en clair... La qualité est vraiment au rendez vous et je doute qu'on obtienne mieux chez soi avec une prise micro et un Marshall à lampes...

Vous l'avez compris, je suis fan... ce logiciel est proprement fabuleux, c'est pour moi le plus complet et le plus abouti actuellement. Les puristes diront que rien ne vaut les lampes et les vieilles pédales d'effet vintage.... C'est peut être vrai si vous avez la chance de pratiquer les studios pro et de travailler avec un ingé son qualifié pour faire de vrais prises guitare, ce qui reste un luxe rare... Le débat est ouvert mais pour les home studistes dont je suis (le plus fréquemment en tous cas) je ne vois pas de solution plus adaptée...

N'hésitez pas à vous rendre sur mon myspace pour écouter GR4, la plupart des titres sont de purs produits de ce logiciel et il y a sans doute plus d'un guitariste pro qui l'utilise en enregistrement, sans peut-être oser l'avouer... Je posterai bientôt des videos de GR4 sur Fret-Time, restez en ligne... et comme d'hab, n'hésitez pas à faire part de votre propre expérience si vous utilisez ce matériel...