Les « bibliothèques » sont des logiciels simples permettant la manipulation des patches à l’intérieur des différentes « machines » proposées par Roland. Leur fonctionnement est très souvent identique d’un matériel à l’autre. Pour exemple, les bases de fonctionnement développées dans l’article qui suit sont communes au GR55 et au VG99 mais aussi à beaucoup de synthés de la marque. Les différentes opérations qu’elles permettent de réaliser peuvent souvent se faire directement sur le GR55 mais quand on a pris l’habitude de les utiliser, les « librarians » deviennent rapidement indispensables car elles permettent de gagner un temps précieux et de faire les choses sereinement grâce à une « visibilité » totale.

imageArticle



Avant toute chose, il est bien évidemment nécessaire de télécharger la GR55 librarian ainsi que les drivers du GR55. Pour cela, cliquez ici

La « bibliothèque » du GR55 comporte deux fenêtres :

- la fenêtre principale sert à « échanger » des patches avec le GR55
- la fenêtre « librarian » contient les « collections » de patches que vous vous êtes confectionnées.

Il est possible de vous constituer différentes « bibliothèques » de patches organisés de la manière la plus perso qui soit. Vous pouvez par exemple décider de créer une « biblio » par type de sons : sons acoustiques, cuivres, strictement « guitare » sans synthé, etc… ou une librairie pour chaque groupe dans lequel vous jouez et correspondant au répertoire de chacun d’entre eux avec un ordre prédéfini pour pouvoir les déclencher via le pédalier du GR55… puis les charger tour à tour dans la machine. Là dessus, il y aura autant de solutions que d’utilisateurs…

Pour charger un patch ou un ensemble de patches issus de la bibliothèque dans le GR55, il faut d’abord et impérativement les copier dans la fenêtre principale du logiciel. Réciproquement, pour « ajouter » des patches à la bibliothèque, il faut les copier depuis la fenêtre principale.

Les fichiers issus de la fenêtre « librarian » ont une extension .g5l

Sauvegardez vos patches « User »… :

1/ Ouvrir la GR55 Librarian (le GR55 doit être connecté en USB à l’ordinateur)

2/ Dans le menu Setup, on doit « voir » le GR55. Si ce n’est pas le cas, il est probable que les drivers du GR55 ne sont pas installés sur l’ordinateur...

3/ Depuis la fenêtre principale, cliquer sur « Read > All » si vous voulez sauvegarder tous les patches « User » du GR55 ou sur « Read > Selected » après avoir cliqué sur le (les patches) désirés. Le logiciel va « lire » la mémoire « User » du GR55, cela peut prendre un peu de temps.

4/ Dans le menu « File », choisissez « Duplicate ». Le logiciel crée une nouvelle « bibliothèque » qui va contenir tous les patches sélectionnés dans la phase précédente. Cliquez ensuite sur « Save as », choisissez un endroit précis de votre disque dur pour stocker vos sons et donnez un nom approprié au fichier qui va être généré. Il peut être judicieux de faire figurer la date de la sauvegarde dans le nom du fichier… Le fichier ainsi créé est une sauvegarde intégrale de l’ensemble ou d’une partie de vos patches « User » suivant l’option choisie. Il pourra sans problème être rechargé dans le GR55. Vous pouvez « fermer » ce fichier de sauvegarde. Il ne doit vous rester que la fenêtre principale dans laquelle apparaissent les patches du GR55.

5/ Ce fichier n’est pas « figé », vous pourrez le rouvrir plus tard et y rajouter (ou supprimer) des patches en fonctions de vos besoins.

imageArticle



Réorganisez les patches selon vos besoins :

1/Dans le menu « File », choisissez « New ». Cela va permettre de réorganiser vos patches, de les placer dans un ordre qui correspondra mieux à vos besoins.

2/ Le GR55 Librarian ne supporte pas le « drag and drop », il faudra donc utiliser un copier coller classique, CTRL ou CMD + C puis CTRL ou CMD + V suivant que vous êtes sur PC ou Mac. Pour changer un patch de place, il suffit donc de le sélectionner à la souris puis de le copier. On peut faire une sélection multiple en utilisant la touche CTRL de l’ordinateur en même temps que l’on sélectionne les patches à la souris. Suivant ce que vous souhaitez faire ensuite, utiliser CTRL/CMD + V (coller en « insérant » le patch à une nouvelle place ») ou CTRL/CMD + R (coller en « remplaçant » le patch d’origine par le nouveau). Attention, si vous utilisez CTRL/CMD + V, tous les patches qui suivent celui (ceux) que vous déplacez vont être décalés d’autant…

3/ Une fois la nouvelle liste établie, vous pouvez la sauvegarder sous un nouveau nom avec « File > Save as ». Cela vous permet par exemple de vous constituer différents sets à recharger dans la machine suivant les différents groupes dans lesquels vous sévissez comme nous l’évoquions tout à l’heure…

Charger la liste de patches de la GR55 Librarian dans la machine :

1/ Pour charger les patches dans le GR55, ouvrez le fichier sauvegardé et faites CTRL/CMD + A pour sélectionner l’ensemble des patches puis CTRL/CMD + C pour les copier.

2/ Sélectionner le patch 1 : 1 (ou un autre suivant l’endroit précis à partir duquel vous souhaitez voir apparaître les nouveaux patches) dans la fenêtre principale et coller les patch sélectionnés (CTRL/CMD + V).

3/ Toujours dans la fenêtre principale, cliquez sur « Write > All » ou « Write > Selected » pour envoyer les patches choisis dans le GR55. Attention, ils vont remplacer les patches s’y trouvant actuellement…

D’une manière générale, prenez l’habitude de toujours faire une sauvegarde de l’existant avant de manipuler les patches dans la « librairie » du GR55, cela permettra de recharger une base « saine » dans la machine en cas de mauvaise manip…

imageArticle