L’Axe FX II est un engin exceptionnel, ça vous le saviez déjà… Mais peut être avez vous entendu parler du Tone Matching, une fonction nouvelle de l’Axe apparue avec le firmware 6.0 et qui le rend plus désirable que jamais. Si vous avez un jour rêvé de pouvoir « cloner » le son de votre guitariste favori pour pouvoir l’utiliser pour vous même avec votre guitare, sachez que ce rêve n’en est plus un. Fractal Audio offre là un vrai truc de ouf et le pire, c’est qu’en plus, aucun diplôme d’ingénieur n’est requis. Hyper efficace, trop facile, irréel ! On vérifie tout ça le temps d’une vidéo maison avec le son de Steve Vai (ben ouais, fallait au moins ça !). Le son est issus de « Racing the world », un morceau génialissime de son dernier album « The story of light » que je ne vous autorise pas à ne pas écouter au passage, bombe !
G66

imageArticle



C’est Kemper qui a initié le Tone Matching « démocratique » avec son « Profiling Amplifier », il fallait se douter que la réponse de Fractal Audio ne se ferait pas attendre… Comment ça se passe ? C’est assez simple, sans entrer dans des détails techniques rébarbatifs, vous choisissez un son de guitare qui vous plait à partir d’un CD, d’un fichier MP3, d’une vidéo Youtube ou du super ampli à lampes de votre pote; l’Axe FX « l’avale », le compare à l’un de vos propres sons et crée un nouveau preset. Vous pouvez ensuite le retoucher, lui adjoindre des effets, modifier les paramètres de l’ampli puis le sauvegarder… C’est monstrueux, d’autant plus que le son obtenu est réellement impressionnant de réalisme. Il ne reste plus qu’à se payer les paluches géantes de Steve Vai pour que l’illusion soit totale.

imageArticle



Dans l’exemple qui suit, le résultat a été obtenu en moins d’une minute… Je n’ai rien retouché volontairement, ce n’était d’ailleurs pas la peine, je n’entends aucune différence entre le son de l’album et le mien ! Prêt à jouer avec le son de Satriani, celui de Van Halen ou de Gary Moore ? Pas mal pour qui reprend des titres de ces gens là sur scène, le résultat est carrément bluffant.



Dans mon esprit, s’il ne s’agit pas de « copier » bêtement le son des autres (ça c’est finalement juste marrant à faire…), disposer de ces nouveaux outils, « points de départ » pour créer des sons géants bien à soi est incroyablement motivant et passionnant…

Si encore une fois, les « sensations » sont difficiles à transcrire sous forme de texte ou de son enregistré dans une vidéo, sachez que je n’exagère pas en disant que l’orgasme acoustique n’est pas loin. Et n’allez surtout pas croire que le son en question souffre d’un quelconque manque de dynamique ou se retrouve complètement « anémié », non, il garde toute la patate légendaire de l’Axe, exactement comme s’il s’agissait d’un preset classique… On pourrait imaginer jouer sur un vrai ampli, pour le coup, celui du dément Steve Vai, mortel !

Où s’arrêtera Fractal ? Question difficile… Tout ce que je peux dire, c’est qu’il faudrait vraiment se calmer parce que mémée est sur le cul et je vais encore devoir louer une grue pour la remettre sur…. pattes.

imageArticle



Les articles qui pourraient aussi vous intéresser :

Super test de l'Axe FX 2

Quand l’un des Metal Producers les plus en vue du moment évoque le Kemper Profiling Amplifier…

FRFR, ampli guitare ? Amplifier Axe FX, Pod HD et autres logiciels de modélisation