Enregistrer facilement et sans prise de tête, se dérouiller les phalanges, travailler virtuellement sur les effets, simplement jouer… les logiciels simulateurs d’amplis guitares se multiplient, souvent pour le meilleur car la qualité attendue est bien au rendez vous, d’autant plus d’ailleurs que leur prix n’est jamais exorbitant compte tenu du confort qu’ils procurent. Comment s’y retrouver à l’intérieur cette offre pléthorique ? Voici un petit tour d’horizon de ce qui existe actuellement de mieux sur le marché (selon moi…), avec quelques comments’ avisés et quelques liens utiles si vous souhaitez approfondir la question…
G66
Le plus connu est sans doute Guitar Rig de Native Instruments, un véritable mini studio pour guitariste comprenant la plupart des modèles d’amplis existant dans la vraie vie et la même chose en effets et en baffles. On pourra même, en cherchant bien, se fabriquer des sons de synthé assez bien foutus dans le plus pur style GR300/500. La grande originalité de Guitar Rig reste ses mutliples possibilités de splits et crossover permettant d’aller très loin dans la confection de sons complexes qui ne se résument pas à ce que peut imaginer le simple guitariste. Sa control room est aussi un vrai point fort qui recrée assez bien l’univers d’une vraie prise de son en studio. Je lui reprocherais juste son côté assez « digital » que certains jugeront un peu « froid » par rapport à ces concurrents directs mais il est certain que côté polyvalence, il assure assez gravement, allant jusqu’à proposer des modèles d’amplis basse, ce qui autorise un assez large panel d’utilisations avec un seul et même logiciel. A noter que Guitar Rig peut être vendu accompagné du pédalier « Kontrol » de Native qui fait également office d’interface audio et embarque une pédale d’expression, un pack assez intéressant pour le guitariste qui n’a pas déjà investi dans une carte son.

imageArticle



L’Overloud TH2 est sans aucun doute pour moi le meilleur logiciel actuel sur le plan du rendu sonore. C’est celui qui se rapproche le plus d’un matériel hardware classique avec notamment des sons saturés très convaincants à faire pâlir un vrai hard rocker… L’utilisation s’avère un peu moins intuitive que celle de Guitar Rig mais l’ergonomie reste intéressante avec une possibilité de manipuler les éléments du rig à la souris et de zoomer dessus pour affiner les réglages. A noter, le logiciel est téléchargeable et donc « essayable » gratuitement sur le site d’Overloud. La société propose d’ailleurs très régulièrement de très grosses remises (jusqu’à 40% de réduc…) que je relaie généralement sur Fret-Time, ouvrez l’œil car je le répète, c’est à mon avis le meilleur de tous…

imageArticle



imageArticle



Amplitube de IK Multimedia est aussi un gros morceau du genre, je le placerais pratiquement sur le même plan que TH2 avec peut être un petit côté un peu plus « numérique » qui peut parfois s’avérer très sympa, notamment dans tout ce qui est du type effets de retard. Les reverbs et delays en rack sont à tomber et n’attaquent pas trop fort le processeur votre ordinateur, ce qui permet de les utiliser sans difficulté même avec des machines un peu anciennes. L’interface d’Amplitube est sans doute l’une des plus réussies et offre une très grande facilité d’utilisation avec d’un côté un pedal board sur lequel on place les pédales d’effets et de l’autre les effets en rack, comme en studio. Différents types de chaînages et de routage sont possibles avec la possibilité de « caler » deux lignes totalement différentes ampli/effets/cabs de chaque côté du champ stéréo… Très cool ! IK Multimedia propose également de choisir ses amplis à la demande directement sur le site, un peu comme si vous vous trouviez dans un magasin et que vous veniez acquérir votre prochain bébé… J’en profite pour signaler l’excellent accessoire Stealth plug qui réunit en une unité carte son, connexion USB et jack à connecter directement sur votre guitare pour environ 80 euros… Par ailleurs Amplitube existe en version iPhone ou iPad.

imageArticle



imageArticle



Le Peavey Revalver est assez plébiscité par beaucoup pour son côté a priori très « analogique » qui reproduirait très fidèlement les sons « chauds » de guitare que l’on aime tous. Je l’ai personnellement testé plusieurs fois sans jamais accrocher. Il y a une multitude d’options permettant d’agir sur les résistances, les lampes etc mais j’avoue que cet univers m’est un peu étranger et que ce n’est pas ce que je recherche en premier sur un logiciel de ce type. Par contre, en usage « normal, le bruit de fond est très conséquent dès que l’on joue en disto et le noise gate agit en vous coupant sensiblement le sifflet, ce qui réduit d’autant les sensations espérées. L’interface est assez sympa même s’il est beaucoup moins aisé de s’y retrouver que dans les trois logiciels précédemment présentés avec comme je l’ai déjà évoqué un tas de fonctions nécessitant une boite à outils virtuelle qui ne me semblent pas vraiment utilisables sans un diplôme d’ingénieur...

imageArticle



Line 6 propose le Pod Farm qui reproduit en gros le Pod avec une collection de modules essentiellement liés à la guitare mais pas seulement, les voix et la bass sont aussi de la partie. Les sons distos sont très proches de ceux que l’on obtient effectivement avec un Pod et l’utilisation est super simple. Ce logiciel n’est pas aussi abouti que les trois premiers, on reste sur des choses très basiques mais cela pourra justement très bien convenir à une entrée en matière pour qui n’a pas l’habitude de travailler avec ce genre de soft.

imageArticle



Scuffham amps S Gear est une offre un peu à part qui pourra retenir votre attention si vous privilégiez vraiment le côté « Tube Amp ». Avec un côté très « TH2 », ce logiciel permet de se concocter des sons de guitare très naturels plutôt dans un registre blues rock et dans l’esprit JMP1 pour ceux qui connaissent. Le choix d’amplis reste pour l’heure assez limité (il n’y en a que 3…) et les effets se résument à un rack delay et un autre pour les chorus ou effets de modulation. Il est vrai que le prix est en rapport puisqu’on peut se l’offrir pour seulement 75 dollars… J’en parle car côté rendu sonore, c’est pas mal ! Très belle interface également avec une présentation très « rack » et très sobre qui donne le sentiment de se retrouver devant son « meuble » à roulettes…

imageArticle



Softtube se concentre sur les amplis avec plutôt une optique « boutique » que chacun appréciera… ou non. Metal Amp room constituera une offre très intéressante pour les metalleux avec des sons saturés extrêmes et c’est vrai, très naturels. Distos super grasses accompagnées d’un noise gate efficace qui permettra de les exploiter comme il se doit. Un tas de fonctions annexes qui collent parfaitement avec l’esprit de ces logs ne manqueront pas de retenir votre attention si vous êtes plutôt du genre puriste ou mousquetaire de l’ampli à lampes comme par exemple une possibilité de bypasser la simulation d’ampli ou de baffle afin de permettre une utilisation polyvalente suivant que vous souhaitez conserver votre ampli guitare, son cab ou les deux, etc… ou encore les deux micros pour repiquer chacun des deux baffles simulés… Vintage amp room sera plus dans l’axe « Vintage » avec des sons tout aussi gras mais beaucoup moins de gain permettant d’aborder tous les blues de la terre et toujours un design vraiment unique représentant à chaque fois une « room » et le matos qui va avec. Assez sympa mais tout cela sans aucun effet, à vous de rajouter ce qu’il faudra derrière.

imageArticle



imageArticle



imageArticle



Je perçois Waves GTR un peu comme un clone d’Amplitube, 32 amplis, 29 cabs et 26 pédales d’effets, la présentation est un peu la même avec toutefois un rendu sonore que je ne trouve pas aussi bon. En disto notamment, les possibilités sont grandes mais on perçoit davantage les pics numériques et on se rend davantage compte que l’on a à faire à un logiciel et pas à du « vrai ampli »…Waves GTR existe en différentes versions plus ou moins « fournies ».

imageArticle



imageArticle



imageArticle



Overloud ne travaille pas que pour les gratteux, pour les bassistes, la société Italienne propose Mark Studio 2 qui repose sur une émulation des amplis Mark Bass que je n’ai pas besoin de présenter. 6 amplis Markbass sont représentés avec leurs baffles respectifs et on trouvera une série d’effets dédiés à la basse genre octaver, compresseur, etc. Comme TH2, c’est le top pour enregistrer, je réalise tous mes enregistrements de basse avec…

imageArticle



Polyvalence : Guitar Rig
Qualité de son : Overloud TH2/Amplitube 3 et Soft Tubes (dans la mesure ou vous n'avez pas besoin d'effets)
Facilité d'utilisation : Guitar Rig/Amplitube
Prix : Overloud TH2

Il est clair que ces logiciels ne rivalisent pas avec mon Axe FX côté qualité sonore mais pour qui ne veut pas s’encombrer d’un rack, en déplacement par exemple, ils représentent une alternative intéressante car dans l’ensemble, les sons obtenus sont quand même assez chiadés. Sur scène, l’utilisation d’un ordinateur reste un peu complexe car c’est du « petit matos bien fragile » et surtout assez capricieux et on peut quelquefois avoir quelques surprises pas toujours agréables. Cette utilisation restera donc souvent liée au home studio, au casque ou sur des monitors studios. Cela étant, si vous gérez convenablement l’affaire, en faisant gaffe de bien scotcher vos câbles USB et en plaçant le portable à bonne distance dans un coin bien sécurisé de la scène, ça peut marcher. Il est probable que personne ne fasse vraiment la différence entre des sons de TH2 et ceux d’un Pod… La plupart des logiciels en question fonctionnent d’ailleurs en stand alone et rien n’interdit de leur adjoindre un pédalier pour contrôler les sons en midi comme on le fait avec un rack preamp traditionnel… Quoiqu’il en soit, ces softs sont assez remarquables sur beaucoup de plans et nous facilitent complètement la vie, une belle avancée de ces dernières années que l’on ne peut à mon avis que saluer…

Il y a d’autres modèles que ceux que j’ai évoqué ici, si vous en avez testé d’autres ou si vous avez de belles expériences à raconter, ne vous privez surtout pas!

Native Instruments
Overloud
IK Multimedia
Scuffham Amps
Soft Tube
Waves GTR

Les articles qui pourraient vous intéresser :

Guitar Rig 4 Pro, le couteau suisse du guitariste moderne

Amplitube 3, des tubes dans mon Mac

Overloud TH2, les guitares chaud devant...

Brancher sa guitare dans un PC

3 solutions pour enregistrer sa guitare de 350 à 3000 euros