Bon n’exagérons rien, la Tone Tattoo est une pédale d’effet et pas réellement un multi… Basée sur des éléments connus qui ont fait le succès de la marque, la metal muff distorsion, la neo clone chorus et le Memory toy delay, elle réunit dans une seule box une disto, un chorus et un delay… oui

imageArticle



Les trois effets sont complètement indépendants et s’enclenchent individuellement grâce à trois footswitches. Chaque paramètre dispose de son propre bouton de contrôle qui évite un recours à des menus déroulants pour aller les chercher. On est bien sûr dans un monde totalement analogique et l’esprit se veut résolument simple et sans prise de tête. Bref Electro-Harmonix ne sort pas du format pédale d’effet et reste donc dans un créneau qui plait au guitariste moyen.

La métal muff est la première des trois pédales embarquées. Elle comprend quatre potards : drive, treble, bass et volume et intègre un noise gate qui permet notamment d’éclaircir l’horizon lorsque le dealy est utilisé conjointement avec la disto. On passe ensuite au Chorus des plus sommaires qui autorise des oscillations plus ou moins prononcées. La dernier effet de la chaine est un delay lui aussi assez sommaire qui permet de paramétrer des répétions entre 30 et 550 ms couvrant donc les utilisations les plus basiques.



La Tone Tattoo est donc une « multi-pédale » évitant « l’empilement » des câbles et des alims secteurs, disponible à la vente dès maintenant au prix généralement constaté de 250 euros (avec alim 9 volts)… J’attends que Kévin m’en expédie une pour vous dire ce que je "live" en pense….