Il y a de très nombreuses façons de considérer et d’aborder le Home Studio, surtout lorsqu’on est guitariste… Je m’en aperçois régulièrement pendant les cours de guitare que je donne. Les attentes et objectifs sont extrêmement variés et on ne peut que constater que les choix qui s’imposent en terme de matériel relèvent d’une réflexion complètement « individuelle »… Pour répondre aux nombreuses questions que je reçois sur le sujet, voici trois propositions simples correspondant à trois niveaux d’exigence et de travail…. de 350 à 3000 euros
G66
Comme je l’ai dit en introduction, il y a de multiples possibilités et les éléments proposés dans ce qui suit existent souvent dans différentes marques, c’est donc davantage le type de config sur lequel il faudra s’arrêter en retenant celui qui correspond le mieux à votre profil mais aussi à votre connaissance globale de ce monde quelquefois complexe de l’enregistrement, des logiciels et des sons… Si vous êtes vraiment « débutant », je vous invite à vous reporter à la rubrique Home Studio de Fret-Time où vous verrez notamment comment «Brancher une guitare dans un PC» et où vous trouverez pas mal d’infos concernant les logiciels prévus pour « accueillir » votre guitare…

Choix N°1, cahier des charges : s‘enregistrer chez soi en toute simplicité en « investissant » le moins possible. Coût global entre 350 (hors ordinateur) et 550 euros…

Deux alternatives peuvent se concevoir suivant que vous êtes plutôt « informatique » ou plutôt pas…. Dans les deux cas, la prise en main du matériel restera basique. De là à affirmer que vous pourrez vous passer de toute formation….. c’est sans doute exagéré mais vous n’aurez aucun besoin d’un diplôme d’ingénieur pour obtenir des résultats très convenables.

Sur ordinateur : si vous possédez un ordinateur (PC ou Mac), la carte son externe USB Behringer UCG102 vendue au prix de 39 euros pourra très bien suffire pour commencer. Elle est livrée avec le logiciel Guitar Combo certes assez limité mais qui permet de faire ses premières expériences de l’enregistrement guitare. Il vous faudra bien sûr un logiciel spécifique pour vous enregistrer. Il en existe plusieurs que l’on peut télécharger gratuitement (ou moyennant quelques euros) et qui fonctionnent sans problèmes tout à fait honorablement. Le plus connu reste Audacity (100% gratuit) mais il existe aussi FL Studio (uniquement sur PC ou sur Mac avec Bootcamp… 49 euros en version Express) et Mu.Lab (présenté sur Fret Time le 16/9/2011) et que je vous recommande.

Quelques éléments de décision sur le plan informatique si vous n’avez pas encore investi dans votre « boite à musique » : toutes les machines « actuelles » en PC comme en Mac sont utilisables pour faire de la MAO, les + se situeront autour du type de processeur bien sûr, de la Ram (plus il y en a mieux c’est…) et de la vitesse du disque dur (si vous avez le choix, optez pour un « 7200 tours » au lieu du « 5400 » plus souvent monté d’origine). PC ou Mac ? Un Mac sans hésiter ! Je l’utilise depuis une bonne dizaine d’années et c’est toujours avec grand plaisir que je le mets en marche, sans angoisses, et que je connecte mes outils USB ou Firewire parce que ça marche ! Sans galères, sans prises de tête, sans se poser 10000 questions…… Finies les crises de nerfs, les cartes sons non reconnues, finis les logiciels qui ne s’ouvrent plus ou qui ont disparu, les virus et les Windows bizarreries. Avec un Mac, tous les soucis ne disparaissent pas comme par magie mais il faut avouer que la plateforme est largement plus stable, l’outil plus fiable et le temps consacré à la maintenance très réduit. Bref, c’est l’expérience qui parle : un Mac vous laissera tout le temps pour faire de la musique, cela vaut peut être bien quelques dollars de plus…

Sans ordinateur, tout dépendra de ce que vous envisagez de faire… S’il s’agit seulement d’enregistrer votre progression guitaristique ou votre dernière répétition, il existe d’excellents enregistreurs portables que l’on considèrera plus comme des bloc-notes musicaux que comme de véritables solutions d’enregistrement, on ne pourra donc pas vraiment parler de « home studio »… . A prix plancher, le Zoom H1 constituera sans aucun doute un excellent choix : 91 euros !

imageArticle



Pour de l’enregistrement multipistes (on revient dans le Home Studio…), vous pourrez vous tourner vers le « ministudio » Tascam DP 004 affiché au prix de 161 euros et qui vous permettra d’aligner 4 pistes avec une qualité d’enregistrement professionnelle et un format portable très intéressant.

imageArticle



Si vous pouvez aller un peu plus loin, le Zoom R8 (269 euros), 8 pistes enregistrables sur carte SD avec table de mix intégrée vous permettra de proposer des maquettes tout à fait « honnêtes » pour le démarchage de votre futur producteur…

imageArticle



Quelle que soit l’alternative retenue, au delà de l’ordinateur en lui même et de la carte son, ou du magnéto… Il faudra prévoir un système « d’écoute », élément de la chaine à ne pas négliger sous peine de grosse déception une fois votre travail rebasculé sur votre chaine stéréo préférée. Ce système pourra tout à fait se résumer à un casque audio dans un premier temps, si votre budget est ultra serré. Le Samson RH 100 (25 euros) de type « fermé » pourra très bien convenir. Si vous voulez commencer à travailler le mixage de vos titres, mieux vaudra associer au casque des monitors de studio, moins « fatiguant » à la longue et permettant une écoute plus « complète » et plus objective. J’opterais personnellement pour une paire d’enceintes amplifiées Yamaha HS50 M au prix de 144 euros l’unité qui ne sont autres que l’évolution des fameuses NS10 des années 80 que l’on trouve encore dans de nombreux studios pro, ce ne sont pas les moins chères mais c’est un choix sans surprise. D’autres solutions sont possibles, j’aime bien aussi le son des KrK RP5 G2 (même tarif), un peu plus « coloré » même si l’idée reste a priori de choisir les modèles les plus « neutres » possibles.

Résumé :
Informatique : carte son Behringer UGC102, Guitar Combo, Mu. Lab, Casque audio Samson RH100, Enceintes Yamaha HS50M
Hardware : Magneto Zoom R8, Casque audio Samson RH100, Enceintes Yamaha HS50M

imageArticle



Choix N°2, cahier des charges : s’enregistrer chez soi dans des conditions sympas sans toutefois être obligé de mettre sa belle-mère en vente… Coût global (hors ordinateur), aux alentours de 1000 euros.

Sur ordinateur, la solution tiendra dans l’acquisition de la version complète de Guitar Rig 5 pro, c’est à dire celle qui comprend à la fois le logiciel et le pédalier Rig Kontrol qui deviendra votre carte son (399 euros). Avec ces outils là, vous êtes largement paré pour enregistrer votre guitare avec tous les sons d’amplis, d’effets et tous les baffles existants sur le marché en hardware. De plus, paramètre qui a son importance, la carte son prenant la forme d’un pédalier, vous disposerez d’emblée d’une pédale d’expression (ne serait-ce que pour les wha ça peut être pas mal…) et une utilisation parallèle sur scène pourra aussi s’envisager…. Si vous êtes sur Mac, le logiciel d’enregistrement audio pourra se résumer à Logic Express 9, un très bon soft, intuitif, sans prise de tête, qui reprend nombre de fonctions de son grand frère Logic Studio pour un prix light de 199 euros. Sur PC, je vous conseille le logiciel Cakewalk Sonar X1 studio dont l’interface a été revue très récemment et le fonctionnement simplifié sans aucun compromis sur la qualité globale et le nombre de fonctions accessibles (169 euros).

Si vous souhaitez créer des titres complet, je ne saurais trop vous conseiller l’excellent logiciel « batterie » Toontracks EZ Drummer, simple à utiliser (pour un guitariste…), disposant de boucles pré enregistrées d’une qualité superbe et vous permettant de composer votre univers « drums » selon vos goûts et style de musique, du métal à la pop en passant par le classic rock ou le jazz… (95 euros)
Dans ces deux logiciels, Guitar Rig et Easy Drummer fonctionneront en plug-in et vous pourrez commencer à sérieusement vous amuser en devenant producteur vous même…

En hardware, pour un budget équivalent, le magnéto Zoom R 24 (425 euros) vous en donnera un max, notamment parce qu’il dispose en interne d’un multi effets et de simulations d’amplis guitare qui vous permettront de vous passer de pas mal de matos annexe. enregistrer. La qualité et la variété des simulations seront tout de même inférieures à celle que vous obtiendrez avec un logiciel comme GR5 mais c’est une solution différente qui peut mieux correspondre à certains profils.

imageArticle



Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’il demeure toujours envisageable, dans un cas comme dans l’autre, dans la première config ou la deuxième (ou la 3è à venir), d’enregistrer votre son depuis la sortie directe de votre ampli ou en utilisant un micro type Shure SM 57 (le plus connu) sans en passer par des softs ou simul diverses présentes sur de nombreux enregistreurs actuels…

Pour le monitoring de cette deuxième config, on pourra rester chez Yamaha en utilisant une paire de HS 80 M (500 euros), un grand classique…

Résumé :
Informatique : carte son Native Instruments Rig Kontrol, logiciel Guitar Rig 5 pro, Logic Express 9 (Mac), Cakewalk Sonar X1 (PC), Toontracks Easy Drummer, casque audio Samson RH 100, Enceintes Yamaha HS80 M
Hardware : magnéto Zoom R24, casque audio Samson RH 100, Enceintes Yamaha HS80 M

imageArticle



Choix N°3, cahier des charges : on se lâche un peu !!! S’enregistrer dans d’excellentes conditions en restant dans un budget… « home studio ». Coût : entre 1700 et moins de 3000 euros.

Voilà donc pour terminer ce « volumineux » article, une très belle config « plurielle » pour guitariste/home studiste : Mac Book pro 8 Go Ram équipé d’un disque dur 7200 trs, Logic Studio 9 pour l’enregistrement (519 euros), Roland GR55 (699 euros avec le capteur GK3 à monter sur votre guitare) qui sera utilisé comme carte son et donnera accès à des sons de guitare modélisés, des sons de synthé (jouables à la guitare), OU, si vous n’êtes pas « guitare/synthé », Line 6 Pod HD pro (699 euros), pour des simuls amplis/effets/baffles et un enregistrement optimal et varié des guitares . Surprenant ce choix du GR55 ? Mais il permettra de réaliser des orchestrations complètes avec guitare, synthé, basse, (pour le GR55), un must. L’utilisation de l’ordinateur et de Logic Studio vous donnera accès aux effets et synthés virtuels de Logic pilotables par le GR55 avec notamment le sampler EXS 24 que l’on ne présente plus…

Et si vous n’êtes pas seul, que vos priorités sont ailleurs et que le synthé vous donne des boutons :° , vous pourrez remplacer le GR55 ou le Pod HD par une carte son Line 6 Toneport UX8 (399 euros) et enregistrer votre groupe grâce aux entrées multiples de la carte. Dans ce cas (enregistrement simultané de plusieurs pistes), une table de mix sera indispensable, la Mackie CFX16 MK II (549 euros), numérique 16 pistes, équipée d’un super multi effets vous fera entrer dans le monde des grands… Une alternative pourra aussi être l’acquisition d’une table de mix Yamaha N8 firewire, 8 voies seulement mais qui pourra faire office d’interface audio (et donc « exclure » la Toneport UX 8) pour 819 euros… un tout en un en quelques sortes.

imageArticle



Toujours « informatique », la solution Pro Tools/Digidesign Eleven rack sous forme d’un package pro se pose comme une base de travail très sérieuse. Si j’ai plusieurs fois « approché » ce dispositif complet, Je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de le tester en profondeur mais ce que j’ai entendu, notamment sur certaines démos de Tristan Klein, m’amène à penser qu’il s’agit vraiment d’un système de premier plan pour le home studio…

imageArticle



Si vous êtes vraiment allergique à l’informatique, le magnéto Tascam 2488 neo est un « vrai » choix également. Super outil pour maquetter en paix et en autonomie quasi intégrale… 24 pistes et toute la connectique nécessaire vous enregistrer seul ou en groupe…Pour 745 euros, vous avez sous la main tous les éléments composant un studio d’enregistrement, de la table de mixage très complète aux effets, en passant par le graveur CD intégré vous permettant « d’imprimer » directement vos galettes. Vous perdrez l’usufruit des synthés, des d’effets de Logic (nombreux, variés et d’excellente qualité) au passage ainsi qu’un certain confort d’utilisation… Pour avoir pratiqué les deux, l’ergonomie avancée sur ordinateur avec la possibilité de travailler en multi écrans par exemple (rien que cela) est à mon sens largement supérieure.

imageArticle



Le cumul des deux solutions en synchro (Ordinateur + magnéto) peut aussi s’avérer très sympa et particulièrement productif, de même que le « mixage » des différents « choix » que je vous propose, mais là c’est évidemment le budget qui risque d’en prendre un vieux coup……

Pour le monitoring, inutile de se creuser les méninges, les HS80 resteront un choix très judicieux.

Si vous en avez la possibilité, l’adjonction de quelques autres logiciels ciblés vous combleront : essayez Omnisphere de Spectrasonics pour les synthés, il y a tout dedans (359 euros), Pod Farm de Line 6, TH2 d’Overloud, Amplitube d’IK Multimedia pour d’autres sons de guitare (sur)naturels, Toontracks EZ Drummer (dont je vous ai déjà parlé pour les batteries), DSP Quattro 3 pour le traitement audio et le mastering (149 euros)….

Résumé :
Informatique solo : (carte son) Roland GR55 ou Line 6 Pod HD pro, Logic Studio 9, Toontracks EZ Drummer, DSP Quattro 3, casque audio Samson RH 100, enceintes Yamaha HS80 M
Ou
Package Digidesign Eleven rack/Pro Tools, Toontracks EZ Drummer, DSP Quattro 3, casque audio Samson RH 100, enceintes Yamaha HS80 M
Informatique groupe : carte son Line 6 UX 8, Logic Studio 9, Overloud TH2 ou Pod HD Pro, Toontracks EZ Drummer, DSP Quattro 3, casque audio Samson RH 100, enceintes Yamaha HS80 M

Les articles qui peuvent vous intéresser :

Roland GR55, le super test
Carte son Behringer UGC102
Brancher une guitare dans un PC
Overloud TH2, les guitares chaud devant
NI Guitar Rig 4 Pro, le couteau suisse du guitariste
Amplitube 3, des tubes dans mon Mac