Voilà, c’est fait… Suite aux nombreux mails que vous me faites très régulièrement l’honneur de m’envoyer, me demandant quels sont finalement les matériels, effets, guitares, amplis, etc que j’utilise dans ma vraie vie de musicien, j’ai enfin pris le temps de « photographier » mon set perso… Cela n’a rien d’un scoop car je n’ai ni le talent ni la notoriété de Satriani mais il est certain que la config que j’utilise aujourd’hui n’est pas commune et pourra peut être quand même être source d’inspiration pour certains, surtout pour toi… guitariste aux mœurs étranges, qui chatouille nuit et jour les sombres entrailles de ta guitare synthé…

imageArticle



Bien, soyons clairs, j’ai tout fait pour simplifier le machin au maximum et éviter l’usine à gaz, mais c’est un sport difficile et comme aucune solution n’est complètement idéale et surtout jamais définitive, je ne désespère pas de faire encore évoluer les choses… Les descriptions et schémas qui vont suivre sont donc à considérer à l’instant « T ». Il y a beaucoup de matériels très intéressants, très performants dans pas mal de marques, chacun avec ses spécificités mais il faut faire des choix...

Dans ma config actuelle, mon objectif a avant tout été de tirer partie des technologies les plus récentes. Je n’en fais pas une question de principe mais je voulais absolument parvenir à mélanger (avec le moins de contraintes possibles) sons de guitare (électrique et acoustique) et sons de synthé, sans sacrifier les uns par rapport aux autres… Dans cette quête, j’étais très motivé par l’idée de pouvoir utiliser tous ces sons sur le manche d’une guitare… électrique, n’étant pas un pro de la guitare sèche, et encore beaucoup moins des claviers. J’ai suivi l’évolution des guitares synthé depuis la sortie du couple GR700/G707 Roland et, malgré toutes les imperfections des différents systèmes qui lui ont succédé, je n’ai jamais lâché l’affaire…

Il fallait donc nécessairement « penser » et scinder les choses en deux parties assez distinctes : la partie guitare d’un côté et la partie guitare synthé de l’autre.

Les meilleurs sons de guitare live……

Je les ai obtenus pour l’instant avec le set suivant :
-Guitare James Tyler variax JTV 69… exceptionnelle côté possibilités sonores, elle se décline en une multitude d’instruments à cordes différents. Toutes les guitares électriques du monde sont dedans, les sons acoustiques sont fabuleux et on trouve à la marge d’autres sons plus « exotiques » comme la cithare, le banjo ou le dobro. A ma connaissance, la Variax est la seule guitare du marché à proposer l’accès à toutes ces sonorités rien qu’en tournant un bouton…
Les sonorités de la Variax ne me font pas oublier la Luke… Au delà des sons, la Variax est une très bonne guitare, que j’aime jouer, mais la Luke reste mon instrument fétiche. J’utilise les deux guitares de manière à peu près égale et je me prends quelquefois à rêver d’une Luke à électronique Variax…

-Line 6 Pod HD 500, pédalier multi effets à modélisation qui lui donne accès à tous les amplis du monde, Marshall, Fender, Mesa, ENGL, Vox, etc, tout est dedans…

-Deux amplis Line 6 DT 50 112… Lampes, pseudo modélisation, je vais vous proposer très bientôt plusieurs tests complets du DT 50, en audio et en vidéo comme d’hab…

Et c’est à ce moment que vous me dites : « c’est pas vrai, c’est que du Line 6, t’as des actions chez eux ? » Et c’est aussi le moment où les vrais de vrais commencent à s’arracher la chevelure et à avoir mal au bide…… parce que dans tout ça, point de grands noms mythiques, aucune pédale « boutique », pas de Gibs…, pas de Fend…, pas de Marsh… Et là je réponds : « Actions chez Line 6, non aucune, même si je l’avoue, j’aimerais beaucoup, parce que les choses ont plutôt l’air de fonctionner « économiquement parlant » chez ces gens là. » Panoplie complète Line 6 ? Oui, effectivement, mais ce n’est pas un hasard… Variax + Pod HD + DT50, cette config est énorme car elle autorise ce qu’aucune autre ne permet : un clic sur un Switch du Pod ou sur un bouton de la Variax et vous changez en même temps la modélisation d’ampli, les effets, le son de la guitare, le voicing des deux DT 50. Concrètement vous passez du son de Steve Vai à celui de Marcel Dadi en un quart de seconde, le tout dans une stéréo parfaite et grâce à un câblage exclusif (VDI + Line 6 Link) réduit à sa plus simple expression. Les lampes des DT50 réchauffent la modélisation du Pod à partir duquel vous pouvez tout gérer, tout programmer grâce en plus à l’aide que constitue le logiciel fourni, qui permet d’intervenir simultanément sur la Variax, les effets et les DT 50… Se faire des sons devient très simple et quels sons !

La guitare synthé et les modélisations de guitare Roland :

L’autre versant, c’est celui de la guitare synthé et des câbles 13 broches Roland reliés au capteur hexaphonique GK. J’ai équipé la Variax d’un GK3, ce qui me permet d’attaquer le synthé guitare GR55 qui a dans le ventre pas mal de sons PCM pas hyper originaux mais d’excellente qualité. Comme vous le savez, ces sons nécessitent une amplification particulière qui ne peut pas être un ampli guitare classique (c’est du moins mon avis…). J’ai testé pas mal de systèmes de sonorisation différents. Mon choix s’est arrêté sur le Bose L1. Plusieurs raisons à cela… Si le L1 n’est pas stéréo à proprement parler, la diffusion sonore qu’il propose est unique (reportez vous au test du L1 sur le site). En intérieur comme en extérieur, la qualité sonore, même à volume élevé est vraiment top. Sa facilité d’installation et son faible encombrement en font un système particulièrement apprécié. La table de mixage Bose Tonematch me suffit pour connecter le GR55, le VG99 et éventuellement un micro de chant, elle comprend des effets intégrés assez sommaires mais suffisant pour l’utilisation que je peux en faire.

Le GR55 contient également de très bons sons de guitares modélisées (on peut du moins s’en faire de très bons) que je mélange aux sons de synthé PCM. Le VG99 est là aussi pour les sons de guitares modélisées qui ont un rendu différent de ceux de la Variax. De savants mélanges sont envisageables, guitares électriques et acoustiques, modélisations d’amplis et effets COSM Roland + synthé + les sons de la Variax… Je vous laisse imaginer les univers assez déments que vous avez au bout des doigts. Le VG99 donne aussi la possibilité de réaliser des effets scéniques très originaux, notamment avec le D-Beam qui n’est pas qu’une fantaisie issue de l’imagination d’un ingénieur japonais dément…

Le Mac et les programs change…

Jouant la plupart du temps seul avec des backing tracks, le Mac Book Pro et Logic 9 me permettent de faire des changements de sons automatiques grâce au midi et aux programs changes. Le câblage reste assez simple, j’utilise une interface USB/Midi Roland UM1 qui relie le Mac au Pod HD. Le Pod HD est à son tour relié en midi au VG99 puis au GR55. En dehors des programs changes envoyés grâce à Logic, je garde la maîtrise complète des sons et lorsque je clique sur un Switch du Pod (qui est le maître du jeu…), je change à la fois le son du Pod, celui de la guitare, celui du VG99 et du GR55 et le voicing des deux DT50… ce qui permet de se concocter des presets complets dont une partie sort sur les DT 50 et l’autre sur le Bose L1. Les control changes sont aussi envisageables bien sûr et je peux utiliser la pédale d’expression du Pod HD pour aller « bouger » des paramètres d’effets du GR55…

Le branchement de la Variax "GK" :

imageArticle



La « cohabitation » des deux systèmes s’opère parfaitement. Il faut bien sûr passer du temps sur la programmation des sons et beaucoup travailler sur le « mixage » et les volumes pour obtenir un résultat probant mais ça vaut la peine. J’ai aujourd’hui accès à une palette sonore infinie, de très grande qualité et je peux jouer beaucoup plus que de la guitare… Il y a sans doute mieux, mais le système que je viens de vous décrire correspond complètement à mes attentes. Il n’est certes pas financièrement à la portée de tous mais il est le fruit de plusieurs années de travail et de collaboration avec les différentes marques que je remercie au passage.

Le branchement de la Luke "GK" :

imageArticle



Certains diront que je ne suis pas un « vrai » guitariste… Possible… Certains trouveront mon set très complexe, d’autres beaucoup moins vu ce qu’ils ont eux mêmes sous les pieds. Il me correspond… Il me permet en tous cas une réelle autonomie et étonne toujours autant. L’idée était uniquement de répondre à vos sollicitations, il est clair que les utilisateurs de guitares synthés sont encore rares, partager nos expériences reste essentiel pour progresser, je compte aussi sur vous tous pour cela ! Merci encore pour tous vos encouragements, pour votre attention et votre assiduité grandissante sur le site.

Les autres articles qui peuvent vous intéresser :

Test du Bose L1

Super test de la james Tyler Variax JTV 69

Super test du GR55

La Luke...