Vigier Excalibur Ultra, le super test !!!!

ARTICLE

Introduction
Ce qui frappe toujours chez Vigier, c’est la qualité et la beauté des instruments… Aucune attente, dès qu’on ouvre l’étui, on prend la baffe « et pis voilà ! » (c’est mémée…). Il faut dire que la mienne se pare d’une table en érable ondé au dessin boisé naturellement architectural, fondu dans une couleur assez indéfinissable qui passe du ciel bleu au gris nuageux absolument magnifique, c’est ce que Patrice appelle le « saphire blue », bien trouvé ! La guitare change littéralement de couleur suivant l’éclairage et la luminosité ambiante au point qu’il est très délicat de la photographier, le mieux est évidemment de la voir (et encore mieux de l’avoir…) en vrai ! Chaque Excalibur (j’oserais presque dire chaque Vigier) est unique, chacun a la sienne, aucune ne ressemble aux autres sauf évidemment à choisir une couleur opaque, un autre « délire » qui a aussi ses adeptes et un certain charme si j’en juge par la toute dernière A/P (active/passive) présentée en piano black. Dans la gamme Excalibur, l’Ultra et l’Ultra Blues ont cette particularité de ne pas proposer de pickguard, ce qui « révèle » le veinage du bois. C’est une des raisons qui me font les préférer à toutes les autres. C’est sans doute un peu plus fragile, mais ça vaut la peine…

Fishman Triple Play + Music Man Majesty, j'ai osé...

ARTICLE

Introduction
Le Fishman Triple Play vous connaissez ? Forcément puisque vous êtes ici ! Et la Majesty ?...… Peut-être moins, mais le super test ne saurait tarder…. Pendant que certains se compromettaient de la manière la plus illusoire qui soit dans les urnes ce dernier dimanche d’avril, j’utilisais mon précieux temps pour me poser les vraies questions… En voici une dont la réponse ne manquera pas d’inspirer certains aficionados de la pêche à la ligne : comment « coller » le pavé numérique du Triple Play sur cette beauté inégalée qu’est la Music Man Majesty ? J’ai très vite repensé au « montage » que j’avais déjà réalisé sur mon Ibanez JS2400 avec le capteur Roland GK3 il y a de ça… quelques années (peut-être bien le dimanche 22 avril 2012, allez savoir…). Cela suppose quelques compromis et ne conviendra pas à tous mais pour ce qui me concerne compte tenu de l’utilisation très « calibrée » que je fais du Fishman, c’est vraiment le top… Et pour ceux qui n’ont pas encore la Majesty… La manip fonctionne potentiellement sur de nombreux modèles de guitares. Les images, et les mots…

Virtual Jeff, le vibrato numérique…

ARTICLE

Introduction
Qui pleure toujours parce qu’il veut un vibrato sur sa Les Pauls ? Qui n’a jamais rêvé de pouvoir disposer d’un vibrato sur son acoustique ? Virtual Jeff est une innovation Australienne qui donne à réfléchir… un vibrato « numérique » qui peut équiper toute guitare équipée d’un micro, qu’elle soit électrique ou acoustique…

BluGuitar Amp 1, les excellentes idées de Thomas Blug...

NEWS

Introduction
Petit clin d’œil à Thomas Blug qui est comme vous le savez peut-être (ou pas) LE gratteux Allemand qu’il faut compter parmi ses amis, ce qui est mon cas… Thomas a mis ses qualités artistiques au service d’une marque qui n’est autre que la sienne « BluGuitar », et je ne peux que vous conseiller de lire et d’écouter ce qui va suivre car c’est d’une gamme complète d’amplis et d’effets dont il s’agit aujourd’hui, avec tout le côté « organique » que l’on apprécie chez ce Mr Strat !!!!

L'utilisation des bus et des Track Stacks dans Logic Pro X

ARTICLE

Introduction
Voici un tuto pour les utilisateurs de Logic Pro X ou ceux qui veulent découvrir ce logiciel très performant taillé pour le home studio de par sa simplicité d'utilisation et ses très nombreuses possibilités d'édition qui en font un soft pro utilisable par tous... Les bus et les Track Stacks, tout un programme qui vous permettra d'organiser au mieux votre travail pour une lisibilité accrue et un gain de temps appréciable...

Tuto : utiliser les racks de Reason 8 directement dans Logic X...

ARTICLE

Introduction
Nous avons déjà parlé de Logic et de Reason 8 ici même. Si ces deux logiciels peuvent se suffire à eux-mêmes puisqu’ils intègrent tous deux l’enregistrement midi et audio, les nombreux utilisateurs de Logic X (dont je suis) ont leurs habitudes... Logic a toujours été une station de travail intuitive, un séquenceur audio apprécié par les débutants en home studio car très facile d’abord. Les pros l’aiment aussi car il s’avère particulièrement puissant lorsqu’on exploite ses fonctions avancées. D’un autre côté, Reason regroupe un ensemble de synthés et quantité de sons et samples d’une très grande qualité accessibles via différentes plateformes, mais son interface, du moins sur le plan « enregistrement audio et midi » est assez déroutante et ne souffre pas la comparaison avec le soft Apple. Disposer de ces deux outils en parallèle est un vrai luxe pour tout compositeur mais il faut alors synchroniser les deux bébêtes en rewire et c’est un peu complexe et pas forcément utile lorsque l’on souhaite garder sa Daw préférée pour tout enregistrer dedans. Pour ceux que cela intéresse, sachez qu’il est tout à fait possible d’utiliser le potentiel sonore de Reason sans devoir absolument s’en servir comme Daw… On parlera toujours de rewire et cela pourra rebuter certains mais la méthode que je vous propose tend à simplifier assez significativement les choses. Voici donc la marche à suivre, ou comment « réduire » Reason à l’état de big «plug in » utilisable dans Logic comme n’importe quel autre synthé virtuel. Je n’ai pas vérifié dans Cubase ou autres logiciels type Pro Tools mais j’imagine que l’on peut tout à fait utiliser Reason de la même façon via les autres Daw du marché, même si pour moi, Logic X reste le choix ultime en matière d’enregistrement audio/midi at home…