La forme ?
Tant mieux, je vous propose aujourd'hui le fameux solo de David Gilmour sur l'album The Wall et ne me dites pas We don't need no education... Car le phrasé est tout à fait typique du jeu de Lord Gilmour : bends et rebends... J'ai fait de mon mieux car ce style de jeu reste tout à fait unique et inimitable. Le mieux reste donc de s'inspirer de ce que le maître a fait pour jouer le solo selon votre propre feeling, en respectant bien sûr l'esprit du solo qui est d'intervenir par bribes en collant parfaitement à la rythmique du morceau.

Pour ce qui concerne le son, le micro grave est le mieux à même de rendre le plan un peu ressemblant, même si vous n'avez pas la Strat Custom Shop de David sous la main. Une saturation type overdrive bien prononcée conviendra, à vous de voir jusqu'où vous pousserez le potentiomètre de gain de votre ampli. Il ne faudra pas oublier une pointe de delay qui donnera à votre performance le relief qu'elle mérite.

J'ai ajouté quelques discrètes subtilités de vibrato, c'est mon truc à moi. Le solo s'y prête parfaitement et vous pourrez délirer sur le backing track en improvisant à votre guise, toujours en restant dans le monde de David....



Les tablatures :

imageArticle


imageArticle



Bon amusement!