Pour remettre le courant, quoi de mieux que cette annonce fracassante qui ne manquera pas d'émoustiller tous les fans de la marque aux deux M... À l'occasion de la réédition prochaine des amplis Music Man, la parole est donc à Sterling Ball en personne...
« Me poser à mon bureau pour rédiger ce texte sur la réintroduction des amplis Music Man me plonge dans mes souvenirs... De bons souvenirs.

imageArticle



L'entreprise Music Man fut créée par Leo Fender, Tommy Walker et Forrest White.
Tout le monde connaît M. Fender... mais sous son aile œuvrait un groupe talentueux d'hommes et de femmes, qui ont participé à l'âge d'or « pré CBS » de Fender. Tommy était l'un d'entre eux.
Et, bien que beaucoup de gens pensent que c'est Léo Fender qui a lui même dessiné les amplis Music Man, c'est en réalité mon parrain Tommy Walker qui était en charge du projet.

Tommy a un parcours étonnant, il fut l'un des premiers commerciaux pour Fender avant de se découvrir une passion pour l'électronique. C'est lui qui a, entre autres, conçu le pré ampli de la Stingray Bass sortie en 1976.

Quand Léo et Tommy commencèrent à entrer dans la phase de Recherche et Développement d'une ligne d'amplis, Tommy eut la gentillesse de nous intégrer, mon frère et moi, au projet.
Nous allions dans le labo de Leo tester les prototypes puis les emportions pour jammer en groupe.

J'ai alors commencé à être de plus en plus impliqué, travaillant sérieusement avec Leo sur la Stingray et sur la Sabre. Leo m'appréciait pour mon franc parler. Je lui disais ce que je ressentais. J'ai grandi autour de Leo et Tommy, je n'hésitais donc pas à leur dire si quelque chose n'allait pas... Beaucoup de guitaristes meilleurs que moi n'auraient pas été aussi francs avec eux. De plus, alors que Leo confiait ces instruments et amplis à des musiciens de Country, nous étions des fans de rock et nous n'avions pas les mêmes attentes...

imageArticle



Quand enfin les amplis furent prêts, je décidai d'approcher de grands artistes pour leur proposer de les utiliser.

L'approche d'Eric Clapton fut un moment génial... « 461 Ocean Boulevard » venait juste de sortir, et j'avais dit à Tommy que j'avais une chance pour Eric Clapton.
Il m'a donné rendez-vous devant l'Arena à Long Beach, nous avons déchargé une tête d'ampli et deux baffles 4x12 de sa Cadillac Sedan de Ville de 1968. Nous avons installé le matériel puis est venu le moment où Eric a branché sa guitare.
Il a adoré et adopté immédiatement l'ampli, ce qui a donné du jour au lendemain une vraie crédibilité aux amplis Music Man.

imageArticle



S'il vous plaît, notez bien que Clapton n'est plus endorsé Music Man, mais nous lui devons tous beaucoup pour son soutien à cette époque et je tiens à le remercier.

Les amplis ont fait un carton, la basse Stingray encore plus. Mais les guitares furent un échec. Elle sonnaient trop clair, et personne n'aimait l'électronique trop compliquée. Leo, Tommy et les autres furent pointés du doigt pour ces résultats mitigés et Music Man dut être vendu au plus offrant.

Je suis alors allé voir mon père pour lui dire qu'Ernie Ball devait acheter Music Man, proposer des instruments plus ergonomiques, en avance sur leur temps, et les produire à San Luis Obispo en Californie.

C'était en 1984. Malgré tous nos efforts, nous ne fûmes pas en mesure de réunir assez d'argent pour garder une unité de production d'amplis en plus des instruments.
En fait, j'ai été contraint de sacrifier les amplis Music Man pour sauver ce qui pouvait l'être.

Depuis cette époque, j'ai été approché pour réintroduire les amplis Music Man tellement de fois que je ne les compte plus. Ce n'était soit pas le bon moment, soit pas les bonnes personnes.

imageArticle



Quand un matin j'ai reçu un email de mon ami Marco de Markbass qui me demandait si j'étais intéressé pour rééditer ces amplis, j'ai tout de suite répondu : «Let's do it! ».
Je n'ai eu aucune hésitation. J'avais trouvé le partenaire parfait pour fabriquer ces merveilleux amplis.

imageArticle



Je suis ravi et excité de voir Marco et son équipe faire revivre l’œuvre de Tommy Walker.
Tommy est parti maintenant, mais je suis certain que de là où il est, il est en train de sourire en nous regardant !.

Cher Tommy, je te dédie donc ces amplis ! »

Les amplis Music Man seront disponibles à partir du mois d'octobre. Ils sont fabriqués dans les ateliers Mark Bass selon les plans des amplis d'origine de Tommy Walker.