Il y a de ces noms illustres qui marquent à jamais un univers et une époque ou plusieurs… Etre guitariste électrique, c’est forcément, à un moment ou à un autre croiser la route de Marshall. Et que l’on apprécie ou non le « son » Marshall, aucun adepte de la six cordes ne peut être indifférent à ce monument du rock dont l’empreinte est définitivement fixée dans la cire et animera encore longtemps les œuvres aujourd’hui numériques de bon nombre des groupes que nous écoutons tous les jours. Mais le son Marshall, c’est quoi au juste ? Entre Pete Townshend, Hendrix, Clapton, Jimmy Page, Gary Moore, Slash, Kerry King, Malmsteen, Angus Young ou Satriani, et tous les autres (la liste n’est même pas envisageable tant ils sont nombreux), ce sont autant de styles musicaux, de nuances, de couleurs, de titres qui se bousculent et n’en finissent pas d’enrichir notre galaxie musicale. Alors pour ceux, dont je fais partie, qui veulent tout connaître de Marshall, depuis la création de la marque en 1962 jusqu’à nos jour, voici la bible obligatoire ! A défaut de psaumes ou de banales prières, je ne peux que vous inviter à vous recueillir devant « The History of Marshall , The first Fifty Years» de Michael Doyle et Nick Bowcott, humblement, et à expier honteusement les pêchés dont vous vous rendez chaque jour coupable en ne jouant pas sur un Marshall...
G66

imageArticle



Ce bouquin, qui nous est une nouvelle fois proposé par la maison d’édition « Hal Leonard » qui s’est fait spécialiste des bibles « rock » est juste monstrueux, et comme de nombreux autres éléments de la collection (rappelez vous la bible Ibanez dont je vous parlais il y a quelques mois…), c’est assurément l’ouvrage que tout bon chrétien devrait posséder. Cela devrait même être la condition de base pour accéder au paradis des gratteux, moi en tous cas, je l’ai ! A vous de voir…

imageArticle



Rédaction : « Après avoir appris par cœur les caractéristiques techniques du JTM 45, vous expliquerez pourquoi, selon vous, cet ampli est rapidement devenu une légende puis, après avoir branché votre Les Paul dedans, vous le comparerez à la tête JCM800 dont vous vous servez chaque soir sur scène. Enfin, si vous n’êtes pas devenu dingue à l’issue de ce test, vous irez allumer un cierge à la mémoire de Jim Marshall en n’oubliant pas de saluer M. le curé, sauf bien sûr si ce dernier est occupé à écouter à donf le dernier album de Satriani »

imageArticle



Il est clair que dans cet exercice, l’usage de « The history of Marshall » vous apportera tout le « jus » nécessaire. Ce bouquin est ultra complet et décrit point par point l’évolution de la marque et des modèles qui ont été mis sur le marché toutes époques confondues. Quelques mots de Billy Gibbons et c’est parti… L’ouvrage débute par « The Jim Marshall story » et retrace l’épopée de Jim Marshall depuis ses tous débuts jusqu’à sa mort le 5 avril 2012 à l’âge de 88 ans. Ce n’est pas Napoléon mais un peu d’histoire contemporaine, ça ne peut faire de mal à personne, surtout pas aux hard rockers chevelus que l’on voudrait systématiquement faire passer pour des mauvais élèves…

imageArticle



Puis on passe à tout ce qui concerne « The sound of rock »… Tout y est, les modèles éponymes que chacun croit connaître sont passés en revue mais pas uniquement sur le plan technique. A chacun d’entre eux correspond une histoire, un album, un artiste et les anecdotes sont nombreuses pour notre plus grand plaisir nous les hommes qui, mine de rien, affectionnons les petites histoires et autres ragots, du rock seulement bien sûr…

imageArticle



« L’invention » du stack, tous les modèles de baffles dont les incontournables 4x12, toutes les séries d’ampli, JCM 2000, 800, Valvestate, JVM, les séries « anniversaire », etc à cœur ouvert… rien ne manque et quand je parle de bible, je pèse mes mots, c’est énorme, détaillé, précis avec des références qui tombent de partout, 400 pages d’exposé vraiment pro. Même les plus informés sur la question découvriront des modèles qu’ils n’avaient jamais vu et l’on comprend très vite qu’au delà de Jim, c’est une machine de guerre au service des sons de guitare qui s’est levée et continue d’exister aujourd’hui…

imageArticle



Evidemment, les phrases sont en Anglais et cela pourra constituer une barrière pour certains (on vous avait bien dit de ne pas négliger cette matière à votre arrivée au collège…) mais justement, pourquoi ne pas en profiter pour ressortir les cours de sixième de Mme Lambert… J’en vois déjà qui froncent graveleusement les sourcils, bon… ceux là pourront de toute façon se consoler et trouver leur compte dans la bible rien qu’avec l’immense quantité de photos qui font aussi de cet ouvrage un must absolu. Assurément, si vous cherchez des infos sur un modèle précis, le vôtre peut-être, vous les trouverez dans ce livre en même temps que tout ce que vous avez besoin de connaître avant d’acheter un nouveau jouet…

imageArticle



Vous l’avez compris, « Hal Leonard » est une vraie bénédiction pour tous les zikos rock. Je continuerai bien sûr à vous présenter les meilleurs exemplaires de cette collec d’enfer. Noël est passé mais si vous cherchez quand même une idée cadeau pour un pote guitariste, ce genre de book restera un présent de choix et ne décevra jamais ! Hé les filles ! C’est pas bientôt la Saint Valentin ?..........

Les autres articles qui vous intéresseront :

"The Ibanez Guitar book", pour les guitaristes qui n'ont pas lu la bible


Marshall JVM 410 H, Marshall et midi

Du blues, du blues, du blues, Joe Bonamassa explore le Marshall DSL 40C...

Marshall Major, le casque audio du guitariste ?

imageArticle



imageArticle



imageArticle



imageArticle



imageArticle