Le réglage de la justesse de la guitare est primordial. En effet, si une guitare est mal réglée, il devient impossible de l'accorder... Les cordes peuvent sonner juste à vide et sur les premières cases en haut du manche, et de plus en plus « faux » au fur et à mesure que l’on monte dans les aigus.
Le contrôle de ce réglage est assez simple : sur chaque corde, la note jouée à la 12ème case doit être exactement la même qu’en jouant l’harmonique à la 12ème frette.
Ce réglage se fait très facilement si l’on dispose d’un accordeur chromatique (c’est un peu plus difficile à l’oreille !). Prenons l’exemple d’un réglage de la justesse sur la corde de LA :
- On accorde très précisément la corde de LA (à aprtir d'un diapason ou de la sonnerie du téléphone)
- On frette la corde à la 12ème case (c'est-à-dire à l’octave) et on contrôle la hauteur de la note obtenue au moyen de l’accordeur : on doit obtenir un LA...
- Si la note obtenue à la 12ème case est trop grave, il faut raccourcir la corde, et donc ramener le pontet vers l’avant au moyen de la vis de réglage. Il faut procéder par petites touches, car à chaque fois que l’on bouge le pontet, cela désaccorde la guitare. On règle donc le pontet petit à petit, en réaccordant précisément la guitare entre chaque manœuvre, jusqu’à obtenir un LA parfaitement juste à la 12ème case. On vérifie le réglage en s’assurant que l’harmonique à la 12ème frette donne bien la même note qu’en frettant la corde à la 12ème case.
- Si la note obtenue à la 12ème case est plus aigue, il faut rallonger la corde (et donc reculer le pontet) jusqu’à obtenir un LA parfaitement juste. Comme dans le cas précédent, il convient de procéder par tâtonnements, en réaccordant précisément la corde après chaque intervention sur le pontet.
- On procède ensuite de même avec les autres cordes.
C’est certes un peu fastidieux, mais je ne connais pas d’autre moyen pour avoir une guitare parfaitement juste. Dans le cas où vos tentatives resteraient infructueuses, il peut s’agir d’un mauvais réglage du manche de la guitare. Je vous conseille alors de vous rapprocher de votre luthier préféré, qui pour quelques euros et quelques tours de clé vous remettra les choses dans le bon ordre, à moins bien sûr que vous vous en sentiez capable vous-même mais attention, la lutherie, c’est un métier…

Le réglage de l'action (espacement entre les cordes et le manche) :

Sur les Strat équipées d’un vibrato vintage, le réglage de l’action se fait au moyen des deux petites vis situées sur le dessus de chaque pontet (clé Allen) . Avec un Tune O Matic (Gibson), on règle l’action au moyen des deux grosses vis, de chaque côté du bloc chevalet.

Le réglage de l’action est un compromis entre son et confort, ce n’est pas une « science exacte »,: une action basse est confortable à jouer, mais si l’action est trop basse, les cordes risquent de « friser ». A l’inverse, avec une action trop haute, les cordes ne « frisent » pas, mais la guitare devient inconfortable à jouer. Personnellement, le fait que ça « frise » un peu ne me gêne pas mais c’est vraiment une «affaire» très personnelle, il faut donc faire des essais, passer un peu de temps, tâtonner… Si ça « frise » trop, il vous faut remonter un peu les cordes. Si la guitare est difficilement jouable en raison de cordes trop hautes et que ça ne frise pas, on peut les descendre un peu.

Après un réglage de l’action, il faut revérifier le réglage des harmoniques.