A croire qu’ils ne prennent jamais de vacances chez Line 6… Au programme de ce nouvel update, pas de nouveaux amplis HD mais quelques ajustements dont on ne pourra que se réjouir : meilleure prise en charge des différentes sources d’entrée, meilleur contrôle des fonctions midi, différents réglages possibles « d’impédance » d’entrée et un super noise gate (pour les metalleux)…
G66

imageArticle



Le Pod HD peut maintenant « se souvenir » dans chaque preset de la source d’entrée sélectionnée. Il se comporte en fait comme un patchbay virtuel…. et programmable. Cela n’empêche en rien un fonctionnement classique si vous ne l’utilisez qu’avec votre seule guitare, il suffit alors de faire un réglage « global » pour tous les presets et le tour est joué.

imageArticle



Il devient complètement envisageable de piloter les Pod HD 500 et Pro avec des contrôleurs midi externes (certaines fonctions n’étaient pas encore accessibles). De nombreuses fonctions ont été ajoutées dont le contrôle du Tap Tempo, l’assignation aux switches 1 à 8, le contrôle du looper, de l’accordeur et des pédales d’expression, qui sont désormais accessibles grâce à l’utilisation de messages midi standards.

On dispose également de 8 options différentes d’impédance d’entrée, de quoi sculpter le son dans ses moindres détails suivant l’instrument que vous utiliserez. Mais gageons que cette fonction restera souvent programmée sur « Auto » pour le commun des guitaristes…

Enfin, la version 1.4 intègre un nouvel « hyper » Noise Gate. Appelé « Hard gate », il comprend des fonctions avancées de decay, rate, hold time et threshold permettant une utilisation massive, notamment pour les gros sons pleins et archi saturés, l’outil métal par excellence.

imageArticle



Comme toujours, cette nouvelle version 1.4 est accessible sur le site de Line 6 en utilisant le logiciel Line 6 Monkey. La seule chose à faire est de connecter votre Pod HD en USB à l’ordinateur et de laisser faire le singe savant, inévitablement bien plus intelligent que nous tous réunis…