Les synthés guitares ou convertisseurs midi pour guitares, Roland ou autres, ont un point commun : ils sont tous équipés d’une entrée 13 broches (sauf évidemment les modèles hyper exotiques que seuls quelques Aliens utilisent) qui permet ou plutôt « suppose » l’utilisation d’un capteur hexaphonique, le capteur Roland GK étant le plus connu... Nous sommes un certain nombre à vouloir utiliser plusieurs périphériques 13 broches en parallèle avec une seule et même guitare… Possible ? Voyons les solutions, peu nombreuses malheureusement qui s’offrent à nous dans ce cas précis…
Il y a des tonnes de choses intéressantes à faire avec un synthé guitare, ce n’est pas à vous que je vais l’apprendre… mais en dehors de ces petites bêtes là, d’autres univers sont aujourd’hui accessibles via l’utilisation d’un capteur GK monté sur une guitare. Celui du Roland VG99, avec ses modélisations de guitares, électriques, acoustiques, et autres instruments baroques est assez monstrueux, tout comme celui du plus récent GR 55 sur lequel pas mal d’informations ont déjà été publiées sur Fret Time… Sans oublier les plus anciens VG 8 et VG 88 que de nombreux guitaristes utilisent toujours. Certains « habitués » ne jurent que par les convertisseurs midi Axon qu’ils jugent plus performants que les « outils » de Roland, bien que d’une génération antérieure… Alors comment utiliser tout ce petit monde en bonne intelligence et comment faire lorsque, comme c’est mon cas, on souhaite utiliser conjointement le VG99 et le GR55 ou le VG et l’Axon, ou un GR20, un VG 88, et un VG99, etc…..

Les solutions « classiques » sont au nombre de deux et elles sont toutes deux estampillées « Roland », ce qui n’étonnera personne puisque Roland reste le plus important pourvoyeur de périphériques 13 broches…. il s’agit de l’US 20 et du GKP4…

L’US20 se présente sous la forme d’une pédale comprenant deux switches sur laquelle on peut connecter deux périphériques 13 broches. Les switches servent à enclencher tour à tour les deux périphériques connectés qui peuvent aussi être enclenchés ensemble. On connecte la guitare à l’unique entrée 13 broches de la pédale qui comprend deux sorties 13 broches à raccorder simplement à l’entrée des deux périphériques concernés. L’US 20 ne nécessite aucune alimentation secteur et coûte la bagatelle de 230 euros……. (chez Thomann). Ce qui est extrêmement cher compte tenu de ce que c’est : un simple routage sur 3 prises avec deux switches dans un boitier métal…

imageArticle



Le GKP4 va un peu plus loin en termes de connexions possibles. Il comprend une entrée 13 broches (pour la guitare) et non plus deux mais 4 sorties qui permettent donc d’utiliser en même temps 4 périphériques de type VG, GR, GI, Axon, etc… Le GKP4 ne donne pas la possibilité d’enclencher « au pied » les appareils connectés, c’est seulement une « barre » de connexion qui permet de les relier à la guitare. Bien pratique ! Cela dit, si le GKP4 figure toujours au catalogue Roland US, il est devenu impossible de s’en procurer en Europe, plus aucun revendeur ne le proposant à son catalogue. Très étrange… La seule alternative reste donc de le trouver en occase, il n’est d’ailleurs pas rare de le croiser sur Ebay US. Quant à passer commande, ce n’est pas gagné car peu d’Ebayers Américains acceptent les transactions vers l’Europe…. J’ai personnellement réussi à m’en procurer un neuf pour un prix de 126 euros (port compris) chez Audio-Electric en Allemagne qui semble détenir encore des stocks « oubliés » sans doute au fin fond d’une cave ou d’un grenier Munichois… Rien ne vous empêche de tenter votre chance auprès de ce commerçant Allemand si vous envisagez un prochain achat.

imageArticle



A l’usage, l’US 20 comme le GKP4 se révèlent totalement « transparents ». Pour ma part, je les ai connectés à mon GR55 et à mon VG99 qui fonctionnent parfaitement de concert sans aucune contrainte particulière, chers mais vraiment très pratiques voire souvent indispensables.

En dehors de Roland, j’ai trouvé deux autres moyens de réaliser les manips qui nous intéressent : le pédalier SGUS-3 et la Breakout Box.

Le SGUS-3 ressemble beaucoup à l’US 20, il assure les mêmes fonctions mais il permet de connecter 3 périphériques (au lieu de 2 pour l’US20) et de les enclencher au pied, un par un ou tous ensembles. Il est construit dans un boitier métallique qui semble assez indestructible et promet donc de durer dans le temps. La société créatrice de ce produit est Tchèque et se nomme CHD Elektroservis. On peut acquérir le SGUS-3 en contactant directement CHD Elektroservis ou le magasin Allemand « Touched by sound » au prix de 179 euros.

imageArticle



Enfin, la Breakout Box, savante invention de Bill Baxendale…
Outre le fait qu’elle autorise le branchement de deux périphériques 13 broches sur une seule guitare, la Breakout Box offre la possibilité d’enregistrer séparément vos six cordes et de profiter de tous les traitements existants au sein de votre Daw… corde par corde….. La technologie mise en œuvre utilise le capteur GK mais pousse le « délire » vraiment très loin. Je n’ai pas encore eu la chance de tester ce matériel mais il offre des possibilités assez inouïes comme le re-amping corde à corde par exemple….. ou encore la possibilité de « rattraper » de manière complètement individualisée certaines « erreurs » de jeu à l’enregistrement. Agir dans le détail sur une corde en particulier sans affecter ce qui a été joué sur toutes les autres peut présenter quelque intérêt comme vous l’imaginez…. La Breakout Box coûte environ 200 euros et vous pourrez vous la procurer en contactant directement Bill (un garçon fort sympatique au demeurant) via son site internet.

imageArticle





Voilà, n’hésitez pas à nous faire part d’autres éventuelles découvertes ou systèmes que vous auriez vous même mis au point pour aboutir au résultat qui nous intéresse……..