What else
Me construisant des guitares depuis l'âge de 16 ans (38 maintenant) et dans l'impossibilité de m'en trouver une à mon goût avec midi intégré, j'avais décidé de m'en construire/assembler une.
Je voulais faire la guitare idéale. Vous pouvez rire, ça tient de la quête...
G66
Donc après moults essais de moindre niveau (et faut se faire la main…) J'ai décidé de m'en monter une avec un manche warmoth (www.warmoth.com) sur mesure en padook (merci Nuno), très agréable car c'est un bois qui se huile et ne se vernit pas avec une forme asymétrique de type "wolfgang" pour le confort de jeu (ah Van Halen!) avec une touche jet black ebony choisie, des frettes moyennes de types strat mais stainless steel (très peu pour moi les re frettages) et une tête télé renversée (c'est bizarre mais ça jette) sur laquelle il y a un sillet à rouleau LSR Fender (marre des blocs cordes) et du coup des sperzel à blocage.

Puis j'avais pris une planche prétaillée en acajou et j'avais fait cette guitare aussi brute que compliquée à jouer car trop de bouton (Volumes, tonalités, inverseurs de phases et splitter de micros, kill Switch , sustainer & contrôle midi!). De plus pour moi, l'acajou est un bois bien trop grave, avec un son moelleux mais qui ne me plaît finalement pas (au revoir Gibson). Je n'y trouve pas l'attaque que j'aime.

A en jouer je me suis rendu compte, que je réfléchissais trop en jouant et que je n'aimais pas avoir le GK kit dans la paume de la main, alors je me suis dit que j'allais m'en refaire une avec une forme plus pratique, moins de contrôle, un son plus médium, un vibrato plus sympa pour le midi (les fine tuning du floyd) et le GK kit inversé.

La première mouture

imageArticle



Donc j'ai acheté un Floyd et une planche rectangulaire (warmoth toujours) en aulne avec les défonces prétaillées du talon du manche, de l'électronique, de la 9V, du floyd et du humbucker. Après avec mes "petites" mains et un crayon, j'ai dessiné plusieurs formes et ai fini par choisir celle-là, jolie et agréable. Alors, à l'aide d'une scie sauteuse (de merde) j'ai coupé la forme de ma planche tant bien que mal vu que la lame se courbait vers l'extérieur (prenez une bonne scie, ce sera tout le rattrapage en moins). A l'aide d'une nouvelle scie, j'ai fait les découpe de confort (ventre et bras) une scie à maquette (pour le talon du manche) puis avec des rapes j'ai taillé les courbes et les échancrures. J'ai alors affiné avec des des limes plus fines et fini avec une ponceuse circulaire. Après pour la finition, j'ai poncé de longues heures durant avec du papier de verre de plus en plus fin (de 500 à 1200gr, pour le 1200, j'ai regardé des films en même temps). Alors j'ai tracé le gabarit des boutons et autres circuits à y installer. Je légèrement élargi la cavité avec une dremel en défonceuse (utilisé aussi pour les micros du manche) puis avec des mêches j'ai percé le bébé et lui ai donné corps. Pour le virais j'ai utilisé de l'aquarethane en couche successive que je ponçais successivement pour adoucir (je ne connaissais pas le fondue qui m'aurait permis de boucher les pores du bois et m'aurait éviter bien des couches. Après pour qu'elle jette, je l'ai huilé à l'hile d'olive (ça parait con, mais ça améliore le finish) et l'ai polishé avec un tissus "peau de chamois".

La version ultime (seconde mouture)

imageArticle



Après est venu le temps infernal du câblage (plus d'un an de stress et de test) afin de marier convenablement les sustainer, GK3-kit et autres câblages de micros passif. C'est simple, j'ai pensé faire faire ça à Paris mais personne n'a voulu me le faire (La réponse étant "trop compliqué et trop cher"). Du coup je me suis débrouillé seul avec l'aide précieuse par 2 réponses gentilles et providentielles à mes mails du luthier de Robert Fripp (http://www.crimsonguitars.com - allez voir c'est de toute beauté) et de Bart Leven, spécialiste à Roland Europe. Alors et seulement, j'ai pu inverser le GK3 comme chez Robert (Fripp toujours). J'ai essayé plein de micros, Seymour Allan Holdsworth que j'ai cherché longtemps (plus de 10 ans) et pour lequel je n'arrive toujours pas à trouver la combinaison bois qui sonne, Seymour SH4 (bien mais sans plus), EVH Frankenstein humbucker (sublime mais pas sur celle-là et chiant parce que pas splittable donc moin intéressant en combinaison avec un autre micro), Wilde Pickups L500XL (trop péchu à mon goût pour la bête), Bare Knuckle Rebell Yell (bien aussi mais pas encore ça) et j'ai finalement mis celui de Fernandes fournis avec le kit sustainer que je trouve un peu grave mais qui fait des merveilles en sustainer (vu qu'il est calibré pour).

La câblage infernal

imageArticle


La diode à l'air est celle du GK3-Kit inclue à la plaque arrière, Celle allumée est celle du sustainer

Avec le précieux shéma de Bart Leven (et les indications en français) de chez Roland. Ce shéma est une mine pour les plus téméraires d'entre nous.

imageArticle



Pour le côté technique:
- 5 positions (H-H/S (hors phase)-S-S(hors phase)/S-S)
- 1 Volume 500K - CTS avec Treble booster pour avoir du son de 1 à 10.
- 1 Volume midi
- 1 Contrôle de Sustainer
- 1 switch 3 positions GTR - GTR/Midi - Midi
- 2 switch noir On/OFF sustainer - Mode Sustainer Harmonic/Feedback
- 2 Switch Up/Down GK3-Kit

- Humbucker Sustainer FS401K Fernandes
- Single (Twin blade) L45 (Wildepickups), rond, sans aucun bruit parasite avec un bon niveau de sortie
- Sustainer Control (Sustainer ou Single quand Sustainer Off)

- 1 Floyd-Rose Original (alors évidemment avec le GK, le mouvement arrière faut carrément oublié ou y aller très léger)

Détails avant

imageArticle



Voilà tout, elle m'est revenue à presque 1400€ (hors douane) ce qui au final est sommes-toutes très correct vu la qualité et la versatilité de cette belle guitare.

imageArticle



Je viens de la vendre à un ami (ravi) qui voulait une guitare Midi de ma fabrication (Ca me touche). De plus j'avais besoin d'argent pour m'en faire une avec un son plus aigu (au revoir les strat) et tranchant encore donc en swamp ash cette fois-ci, vu que j'ai compris que c'est le bois de guitare que je préfère (je me suis monter une guitare rouge façon Van Halen très simple corps en swamp ash et manche érable asymétrique et c'est toujours ma préférée (qu'est-ce qu'elle vibre et ce manche tout érable non vernis et des frettes jumbo, j'ai jamais trouvé mieux). J'hésite à la passer midi/piezzo (j'ai acheté le kit complet Graphtech pour Floyd) mais je l'aime tellement comme ça que j'ai du mal à y rajouter du switch et du bouton de volume. On verra. Du coup au cas où, j'ai acheté une nouvelle planche prétaillée en swap ash cette fois-ci et je promets que je ferai des photos si lutherie prochaine (C'est bête, quand j'ai fait les autres, mes amis me prenaient pour un illuminé et je n'ai jamais pris de photos pensant que cela n'intéressait que moi!).

Mes guitares à la maison. Remarquez-là dans sa précédente version avec un manche érable/Pao Ferro (que j'aimais moins) et le Bare Knuckle. Elle a récupérer le manche de la télé à chambre de résonnance et micros TV Jones classic & wilkinson qui a récupéré un manche érable birdseye non vernis (mais je vais la vendre prochainement ne la jouant pas), La fameuse jackson Hamer"isé" et Ma Van Halen (Putain, c'est encore ma préférée!!!)

imageArticle



Là je me customise une Parker Nitefly en érable (C'est lourd mais ça claque) de 97, celle avec manche vissé. Je la passe en midi /piezzo avec le système RMC plus j'y monte un sustainiac façon Adrian Belew, des micros wildepickups et probablement un killswitch histoire de "Bucketheadé" à nouveau. Je ferai un article et mettrai les photos quand j'aurai fini fin juillet. Là je brainstorme à nouveau sur le câblage mais j'ai pratiquement déjà toutes les infos donc ça devrait être plus "simple" sas avoir trop recours à la défonceuse. C'est simple pour moi elle a le vibrato parfait (Ecoutez ce ce que Reeves en fait sur "Looking for satellites" dans Earthling de Bowie) et le manche à touche en fibre de carbone est un délice...

imageArticle



Pour ce qui est de la musique, je mettrai des liens plus tard quand j'aurai enregistré des choses dignes d'intérêts. en tout cas je posterai des tests vidéos de la parker en midi/guitare/piezzo.

Pour mes influences guiaristiques (entre guitaristes, on aime bien ça), c'est Frank Zappa ("Guitar"), Van Halen, Marc Ribot, Reeves Gabrels, Adrian Belew, Robert Fripp, Vernon Reid, Allan Holdsworth & Steve Lukather (certes moins mais c'est pour Dominik... Et bon si le beau solo de Beat it, c'est Eddie, le grand Riff est de Steve...)

Merci à tout ceux qui ont mis des commentaires sympathiques dans les précédentes versions de l'articles sur le forum.

Grand merci à Dominik pour avoir créer ce bel et grand espace dédiée à la guitare midi pour nous les guitaristes éveillés à la Musique sans oeillères. Très utiles, car lutherie pas de problème mais le midi, là, je galère encore.

Now, it's time for me to
"Shut up 'n' play my guitar"