Test de la Musicman Luke II, mortelle guitare!


Je vous fais grâce des caractéristiques techniques complètes qui n'ont pour moi qu'un intérêt relatif en ce qui concerne les guitares. En effet, à quoi bon connaître le diapason exact ? La dimension des frets ? Etc... Vous les retrouverez ici si besoin.

Je préfère m'intéresser à ce qui se sent, à ce qui s'entend, à ce qui se prend...

imageArticle



J'ai eu beaucoup de guitares, chères, sophistiquées, usines à gaz, moins chères, ultra simples, belles, moches, japonaises, américaines, serbo croates et même marocaines... La Luke représente pour moi tout ce dont j'ai toujours rêvé. C'est une guitare qui va à l'essentiel. Pas de fioritures, la classe, on est bien au delà d'une Fender devenue totalement impersonnelle malgré ses nombreuses déclinaisons "signatures"...

Le confort de jeu est absolu, la Luke est assez légère, bien équilibrée et on l'a tout de suite en main. Aucun temps d'adaptation n'est nécessaire, elle semble... évidente! Le manche birds eyes est magnifique, doux et rapide. Avec son profil en V, il est vrai qu'il peut ne pas convenir à tout le monde. Tout comme l'ensemble de la guitare, c'est un savant mélange de vintage et de moderne... La touche est en palissandre et c'est sans doute ce qui convient le mieux à la guitare, une touche en érable lui aurait sans doute apporté trop de "claquant"; le palissandre permet de "contenir" le son et apporte le côté "feutré" qui fait l'une des caractéristiques majeures de la Luke, tant en son clair qu'en son saturé.



Le son parlons en justement... Celui des EMG est simplement magique, c'est droit, précis, sans bruits parasites. Certains diront que le son est un peu "chirurgical" et ça peut ne pas convenir à tout le monde... En tous cas la puissance est bien là et on trouve facilement le son saturé typé de Steve sur le micro aigu comme sur le micro manche, normal... mais la Luke ne se résume pas au son de Steve Lukather, je devrais d'ailleurs dire auX sonS de Steve Lukather. Toute une une palette de sons sont accessibles et la Luke conviendra pour jouer n'importe quel style de musique excepté peut être l'hyper metal, quoique... avec ce qu'il faut derrière.... Les deux simples sont tout aussi intéressants et l'on trouvera sans difficulté son bonheur en son clair avec toujours le brillant d'une vraie Strat avec la "fritte" en prime. Là encore, sur le micro grave avec un bon overdrive juteux, on touche de près les "bruits" hendrixiens avec le petit plus en +++++.....




La luke semble à l'aise partout, quelque soit l'ampli qu'on lui associe. Difficile à exprimer et très paradoxal : elle garde une belle polyvalence tout en étant vachement typée (ouais pas très clair ça aurait dit M. Desloges...). L'idée est que cette guitare a une vraie personnalité mais qui ne demande qu'à s'adapter à celle du guitariste qui la joue, une personnalité "ouverte" donc, bref une gratte "sympa", une peu à l'image de Steve, et qui n'exclue aucun public a priori.

Ce que j'affectionne particulièrement, c'est le vibrato vintage. Je l'ai longtemps cherché, ça y est je l'ai. Le Floyd c'est trop, c'est difficile à règler, c'est dur, et c'est chiant quand on vire les cordes... En position flottante, le vintage est parfait et avec des Elixir en 9-42, il tient royalement l'accord, bien relayé par les mécas blocables qui sont largement suffisantes... Attention, pour obtenir le sans faute, il faudra passer un peu de temps sur le réglage de la guitare et ne pas s'arrêter à la première impression qui, suivant le réglage justement, peu ne pas être top mais cet investissement vaut largement la peine.

Bref, je prends toujours un plaisir immense à la sortir de l'étui, même sans la brancher... Aucune des autres ne lui arrive à la cheville, pas même ma Vigier Excalibur Custom... Je n'ai eu aucun mal à installer le capteur GK (je sais certains vont m'insulter pour ça...) et je m'en sers pour tout, live, enregistrement, entraînement. Mon seul regret est qu'elle ne dispose pas de 24 cases et que l'accès aux extrêmes aigus ne soit pas plus "travaillé" mais ce n'est vraiment pas grand chose par rapport à tout le reste.

Merci Steve! Tu mérites vraiment de compter parmi mes amis.